lundi 23 juillet 2018

V/A - BLOODSTAINS ACROSS SPAIN



La Uvi
Un volume consacré à l' Espagne paru en 1997, les espagnols attrapent le punk rock au début des 80s à l'exception de quelques groupes comme Kaka De Luxe, La Banda Trapera Del Rio ou Basura. Une fois de plus, il s'avère que la sensibilité punk rock n'est pas uniquement l'apanage de la Grande Bretagne et des Etats-Unis, les différentes scènes européennes ont imprimé le mouvement de leurs spécificités...
Un très bon volume avec des must comme Espasmodicos, Paralisis Permanente, Vupe SS, TNT, La Uvi...Great comp.

Parálisis Permanente
Kaka De Luxe

Espasmódicos

V/A - BLOODSTAINS ACROSS SPAIN

A1_Espasmódicos - Enciendes Tu Motor (1982)
A2_Parálisis Permanente - Un Día en Texas (1982)
A3_Kaka de Luxe - La Pluma Eléctrica (1978)
A4_VulpeSS - Inkisicion (1983)
A5_T.N.T. - Guernika (1983)
A6_La Polla Records - Y Ahora Qué? (1982)
A7_Kangrena - Agonia (1983)
A8_Siniestro Total - Purdey (1982)
A9_PVP - Miedo (1982)

B1_Interterrör - Felices Dias en Auschwitz (1983)
B2_Eskorbuto - Mi Degeneración (1983)
B3_Último Resorte - Johny Mofeta (1982)
B4_KGB - Luftwaffe (1983)
B5_La UVI - La Policía (1982)
B6_Decibelios - Botas y Tirantes (1983)
B7_Código Neurótico - Las Malvinas (1983)
B8_Desechables - La Oración (1983)

Listen

ONCE UPON A TIME VOL 92 - Sweden '81


L'année 1981 en Suède voit les débuts des fabuleux Nomads le grand groupe garage mais aussi des pointures du hardcore comme Anti-Cimex, Bizex-B ou Huvudtvätt alias The Headcleaners...

 Vol 92 - Sweden '80 

01_Missbrukarna - Du Ar Inte Du (Hudiksvall, ‘81)
02_Tuppjukk - Kat Katt I Mars (Stockholm, '81)
03_ABKK – Ronny (Stockholm, '81)
04_Huvudtvätt – Huvudtvätt (Linköping, '81)
05_Pinheads - Saga Ett (Umeä, ‘81)
06_Kåmejnis Kallsonger – Kärnkraften (Växjö, ‘81)
07_Headcleaners - Dying in a Maze (Linköping, '81)
08_Noise – Mannekäng (Perstorp, ‘81)
09_Anti-Cimex – Anti-Cimex (Göteborg, '81)
10_KSMB - Klockan 8 (Stockholm, '81)
11_Cortex - Jesus I Betong (Göteborg, '81)
12_Vanvett - Kurts Klagoord ( ?, ‘81)
13_Svettens Söner - Fahlmans Fik (Helsingborg, ‘81)
14_Urban Släke -Så Jävla Svensk (Visby, '81)
15_Desperate Livin' - Stilla Nait (Stockholm, '81)
16_Lolita Pop - Guld Här (Orebro, ‘81)
17_Nasty Boys – Eagle (Mjölby, ‘81)
18_Date-X - Crying Girl (Eskilstuna, ‘81)
19_Trogsta Träsk - Pelle i skogen (Hudiksvall, ‘81)
20_Minx - Övergivna Tårar (Elskilsuna, ‘81)
21_DT & The Stoodes – Lev (Stockholm, '81)
22_Nomads – Psycho (Solna, ‘81)
23_Rädsla – Sanningen För Pojkar (Lund, ‘81)
24_Tripple Cripple - Born To Fuck (Uppsala, ‘81)
25_TST - Väktarnas Värld (Västeräs, ‘81)
26_Directors - Real Love  (Stockholm, '81)
27_Snagg – Hjältar (Norrköping, ‘81)
28_Tant Brun – Swärje (Jönköping, ‘81)
29_Dirty Rust - I staden (Kisa, ‘81)
30_Svea Svin - Jag vill knulla med dig (Bromölla, ‘81)
31_Usch - Roda Rummet (Stockholm, '81)
32_B-Films - Why Do You Exist ? (Stockholm, '81)
33_Bizex-B - Johnny Is A Rebel (Gävle, '81)

Listen


dimanche 22 juillet 2018

THE NOW - Into The 80's - The 1978 Demos


Edité en Allemagne en 2005, ce bootleg contient les demos de 78 "The T.W. Tapes" & "The Trunk Session" du premier combo punk de Peterborough. Must have.


THE NOW - Into The 80's - The 1978 Demos

The T.W. Tapes

A1_Into The 80's
A2_The Shape Of Things To Come
A3_Third World War
A4_Why
A5_You Student
A6_Here It Comes
A7_Nine O'Clock

The Trunk Session

B1_Woman's Own
B2_Seven Days Ago
B3_The Invaders

Listen

THE EPILEPTICS - System Rejects


Combo formé à Bishops Stortford, Hertfordshire, en 1978 par Cöls the Terrible alias Colin Latter (vocals), Clive Griffiths (guitar), Derek "Fingers" Birkett (bass) & Richard Coveney (drums). Les Epileptics sont proches de Crass avec lesquels ils partagent la scène et les idéaux anarcho-punk. Fin 78, Clive Griffiths quitte le groupe et est remplacé par l'ex-Darlex Kevin Hunter alias Kev Biscoe. Les Epileptics rencontrent des problèmes avec l'association des épileptiques britanniques qui n'avait sans doute rien d'autre à faire, ils se produisent sous les noms Epi-X et The Licks. Le groupe splitte en 1979, Colin Latter et Derek Birkett fondent Flux Of Pink Indians..."System Rejects" est une superbe anthologie éditée par Overground Records en 1996.


THE EPILEPTICS - System Rejects (1978 - 79)

01_1970's Have Been Made In Hong Kong
02_System Rejects / Hitler's Still A Nazi / War Crime
03_Two Years Too Late
04_I've Got A Target On My Back
05_What Have You Got To Smile About?
06_Get Nicked, Get Fined Sixty Quid
07_Can't Stand Sitting Down
08_Anarcheest (69)
09_Cheap
10_Get Nicked, Get Fined Sixty Quid
11_I've Got A Target On My Back
12_Tube Disaster
13_Death Train
14_Jesus Poem
15_What Have You Got To Smile About?
16_Debden (I Hate Life In)
17_1970's Rejects
18_I Am Mentle
19_Alive All Your Life
20_Debden (I Hate Life In)
21_System Rejects
22_Hitler's Still A Nazi
23_Tube Disaster
24_Submission
25_Anarcheest (69)
26_Cheap
27_Andy Pandy
28_Untitled

Listen

samedi 21 juillet 2018

THE FALL - Rowche Rumble / In My Area


En juin 79, Mark E Smith est désormais le seul membre originel du groupe, Martin Bramah est parti fonder les Blue Orchids et Karl burns a rejoint Teardrops. The Fall intègre Craig Scanlan (guitar) et Steve Hanley (bass), deux musiciens provenant d'un combo de rockabilly local. L'un des meilleurs singles des mancuniens parait sur Step Forward...

A_Rowche Rumble
B_In My Area

(1979)

Listen

THE ATOMS - Swingalongamuck


Un combo britannique formé en 79 par John Studholme (bass, synthesizer) membre de PragVec, Keith Allen (vocals, piano), Keith James (guitar), Photios Demetriou (guitar) & Roy Dodds (drums). Leur unique single enregistré en mono sur un quatre pistes est produit par Susan "Sue" Gogan de PragVec et parait en septembre 79 sur leur label Rinka Records... DIY post-punk nugget...


A_Max Bygraves Killed My Mother
B_Beatlejacket

(1979)

Listen

LEMON KITTENS - Spoonfed & Writhing EP



Le multi instrumentiste Karl Blake expérimente depuis 1973, il forme Lemon Kittens avec Gary Thatcher en 1976. Une artiste visuelle et également multi instrumentiste Danielle Gardner alias Danielle Dax intègre Lemon Kittens en mai 79, le EP "Spoonfed & Writhing" paraît en décembre 79 sur Step Forward. Ce EP bizarrement décalé par rapport au contenu exclusivement punk du label de Mark Perry contient des enregistrements antérieurs à la venue de Danielle Dax, seule la pochette est dessinée par la belle créature. Un EP avant-gardiste, expérimental et psychédélique façon Residents, parfois emprunt d'une nostalgie à la Tuxedo Moon, un must postpunk.

Karl Blake en 1975

A1_Shakin' All Over 
A2_This Kind of Dying
A3_Morbotalk 
A4_Bookburner

B1_Whom Do I Have to Ask
B2_Chalet d'amour 
B3_Not a Mirror

(1979)

Listen

POISON GIRLS / FATAL MICROBES - Split EP


Un EP issu de la collaboration de Xntrix Records le label des Poison Girls et de Small Wonder paru en avril 79.  Les quatre titres ont été enregistrés en octobre 78, Scotty Boy Barker le bassiste des Poison Girls est parti rejoindre Fatal Microbes et a été remplacé par Bernhardt Rebours. la doyenne du punk britannique Vi Subversa  donne avec "Piano Lessons" une de ses meilleures compositions...
Les deux titres des Fatal Microbes reparaissent la même année sur leur EP "Violence Grows"...
Un EP indispensable pour les amateurs d'anarcho-punk et autres DIY punk & post-punk...Pure genius.

A1_Poison Girls - Closed Shop
A2_Poison Girls - Piano Lessons
B1_Fatal Microbes - Violence Grows
B2_Fatal Microbes - Beautiful Games

(1979)

Listen

THE SODS - No Pictures Of Us / Plaything


Combo de Harlow formé en 77 par Kevin Jones (vocals), Shane Roe (guitar), Chris Wood (bass) & Little Micky Howard (drums).  Le groupe se nomme initialement The Rage, il s'adjoint rapidement les services de Steve Horton alias Bobby Crush (keyboards) qui va donner une couleur garage et les différencier du peloton. Début 78, la formation se renomme The Sods pour éviter l'amalgame avec le groupe londonien également nommé The Rage ou officient l'ex-Chelsea John Toe & le futur Killing Joke Martin Glover alias Youth... Leur premier single voit le jour en mai 79 sur Stortbeat Records...Infectious punk anthem from Essex..



A_No Pictures Of Us
B_Plaything

(1979)

Listen

THE PACK - Heathen / Brave New Soldiers


Un quartet originaire de Clapham, Londres, formé en 1978 par l'ex-Cane Kirk Brandon (à ne pas confondre avec la formation de Kip voir 3X3 Ep) dont on peut trouver des titres sur "Bored Teenagers vol 4", les frères Werner, John (bass) & Simon (guitar) qui a officié dans DOA & Rab Fae Beith (drums). Leur premier single parait en avril 79 sur leur propre label SS...


A_Heathen
AA_Brave New Soldiers 

(1979)

Listen

V/A: BLOODSTAINS ACROSS THE U.K. # 2


Le second volume consacré au Royaume-Uni paru en 1997, des titres enregistrés entre 77 et 79, une excellente sélection qui coule toute seule. Vice Squad n'est pas le groupe de Beki Bondage mais celui qui figure sur la compilation "New Wave From The Heart" (Planet records, 1979) et qui semble n'avoir rien enregistré d'autre...Must have. 

V/A: BLOODSTAINS ACROSS THE U.K. # 2

A1_Beez - Easy (1979)
A2_Now - Into the 80's (1979)
A3_Xtraverts- Blank Generation (1979)
A4_Disco Students - Kafkaesque (1979)
A5_Zips - I'm In Love (1979)
A6_Rebels - The Leader of Rebellion (1978)
A7_Dansette Damage - The Only Sound (1978)
A8_Untamed Youth - Running Wild (1979)

B1_Subliminal Cuts - I Don't Care (1979)
B2_Antisocial - Traffic Lights (1977)
B3_Accident On East Lancs - Tell Me What Ya Mean (1979)
B4_Varicose Veins - Geographical Problem (1978)
B5_Red Letters - Sacred Voices (1979)
B6_Mag Spys -  Bombs (1979)
B6_Dregs - Fatal Attraction (1979)
B7_Vice Squad - Prison Girl (1979)

Listen

KJØTT - Et Nytt Og Bedre Liv EP


Combo norvégien formé à Oslo en 1979 par Helge Gaarder (vocals), Erik Aasheim (guitar), Jøran Rudi (guitar), Per Kristian Tro (bass) &  Michael Krohn (drums). Pionniers du punk rock norvégien, le groupe existe jusqu'en 1981, ses membres créent la new wave norvégienne à travers des groupes comme Montasje (1982), Cirkus Modern (82 - 87), Spastisk Ekstase (1982), Babij Jar (1980)...Leur premier EP "Et Nytt Og Bedre Liv " parait en 1980 sur Feske Skiver...



A1_Nei Nei Nei
A2_Flue
B1_Blålys
B2_Et nytt og bedre liv

(1980)

Listen

lundi 16 juillet 2018

LOST KIDS - Cola Freaks EP


En 79, pour leur second single, les danois ont intégré la sémillante Kate "Pussi Punk" Svanholm, la formation nous gratifie d'une fantastique pièce de punk rock quelque part entre les Kids et les Rezillos. Réédition Sing Sing de 2013. So Great...Danish Masterpiece...


A1_Cola Freaks
A2_Rådden Dig
B_Alle Taler

(1979)

Listen

KARANTEENI - Kaljupäinen Gangsteri / Vihaan John Travolta



Combo de Tempere, Finlande, formé en 1978 par les frères Hate et Rina Konttinen. Leur premier single "Kaljupäinen Gangsteri / Vihaan John Travolta" propose deux reprises des Sex Pistols avec des textes en finnois, anecdotique. Finnish teen punk from 78.  
A_Kaljupäinen Gangsteri 
B_Vihaan John Travolta                                                                                   

(1978)

Listen

dimanche 15 juillet 2018

THE VOPO'S - The Vopo's EP


Combo hollandais formé en 1978 à Zwolle par les frères Theo & Frans de Grebber, un des grands groupes du early punk rock néerlandais, leur "Vopo's EP" paraît en 1980 sur Redlux. Must have.


A1_I'm So Glad the King Is Dead 
A2_Masochisme 
 B1_Menten 
B2_An Other Day

(1980)
 
Listen

RONDOS - Destroy The Entertainment


Combo hollandais formé à Rotterdam en 1978 par John van de Weert (vocals), Allie van Altena (guitar, vocals), Maarten van Gent (guitar, vocals), Frank Seltenrijch (bass) & Wim Ter Weele (drums).

Nous avions un concert mais n'étions pas un groupe. C'était en mars 1978 et nous étions à la cantine de l' Academie van Beeldende art Kunsten sur le Jonghweg GJ de Rotterdam. Martin venait d'accepter de faire un concert pour le professeur Sjoerd Buisman pour une fête dans une petite salle à Dussen, Noord-Brabant, celui-ci etait à la recherche d'un groupe pour animer la soirée. Ne devions-nous pas jouer de la musique? Monter sur scène? «Oui»,  a dit Martin. Buisman ne savait pas que nous n'étions pas un groupe, n'avions pas de matériel et surtout pas de chansons. Mais nous l'avons laissé dans l'illusion et nous sommes engagé pour le concert.
Nous avons eu une semaine exactement pour tout régler. Nos amis de l'extérieur de l'académie, Kees et Aad, avaient joué dans un groupe de rock et nous ont prêté leur matériel ainsi qu'une salle de répétition dans le sud de Rotterdam. Une salle exiguë, une sorte de quai sur la Brielselaan. Mais, nous n'avions pas de chansons. Nous avions beaucoup de vinyles cependant et nous étions proches de la vague punk qui avait éclaté en Angleterre. Nous avons pris nos chansons préférées à partir de différents albums: Wire, Eater, The Damned et The Clash, dix au total. Wim avait compris les accords, mais les paroles posaient problème, la plupart d'entre eux étaient inintelligibles, alors nous les avons bricolées. Beaucoup plus tard, quand nous avons mis la main sur les paroles originales, il s'est avéré que nous avions concocté nos propres versions. Nous avons répété tous les jours pendant une semaine. Nous avons joué les dix chansons choisies sur un magnétophone et on essayait de les copier du mieux que nous pouvions. Kees et Aad avaient joué longtemps ensemble. Wim et Allie avaient joué dans un groupe lycée de Delft. J'ai chanté pour la première fois et essayé de faire mon mieux.


Après une semaine, les chansons ont commencé à prendre forme. Mais nous jouions super vite et l'ensemble ne durait environ que vingt minutes. C'était pas un problème, on jouerait tout simplement les dix chansons deux fois. Personne ne le remarquerait. Maintenant, tout ce dont nous avions besoin était un nom pour le groupe. Pas un détail mineur. Nous sommes arrivés à Tirer ... Utilisez ... Destroy, de l'emballage d'un détergent. Excellent! Nous avons acheté des vestes de cuir, vraiment bon marché sur un marché aux puces, et Wim avait taillé sa barbe aussi court que possible. Il n'y avait pas de punks avec des barbes. Nous étions prêts et nombreux, nous étions neuf dans le van de location sur le chemin de notre premier concert punk à Dussen. Allie van Altena et Maarten van Gent à la guitare, George Le Roy, Wim ter Weele et Isings Kees à la basse (oui, nous avons eu trois guitares basses!), Aad Faasse à la batterie et moi au chant. Saskia de Vries était notre technicien du son et Piet Dieleman notre photographe.
La performance fut courte et lourde. Le public plutôt arty était un peu choqué et perplexe. Pas de réaction à la fin, sauf un silence douloureux qui a suivi. A peine une ambiance de fête. Sans arrière-pensée, nous avons immédiatement commencé à démonter notre matériel et à le sortir à travers l'auditoire étonné mais aussi très agressif. Cela a conduit à des réactions de colère et presque provoqué une bagarre. Nous avons quitté la fête et, dans la camionnette sur le chemin du retour à Rotterdam, avons décidé de continuer avec le groupe. Nous n'avions aucune idée de ce que nous faisions et où cela allait nous mener...".(Johannes van de Weert).

Les Rondos deviendront un des groupes DIY les plus influents des Pays-Bas arborant une imagerie communiste sans doute plus par provocation que par idéologie, leur démarche musicale les conduira naturellement à rencontrer un groupe dont il sont proches sans le savoir: Crass, leur visite des anarchopunks à la Dial House sera déterminante...
"Destroy The Entertainment"  est une superbe anthologie contenant les titres figurant sur les deux split EPs parus en 79 sur King Kong Records, le premier avec les Railbirds et le second avec les Railbirds, Bunker et Terminal City, le EP de 80 "Wich Side Will You Be On?" Un concert d'octobre 78 à Schiedam ainsi que l'album "Red Attack". A piece of nederpunk History...



RONDOS - Destroy The Entertainment (1978 - 1980)

A1_King Kong's Penis
A2_Wanna Go Home/Hey Gigolo
A3_Russians Are Coming
A4_System
A5_City of Fear
A6_We Don't Need No Speed
A7_If I Had a Hammer
A8_A Black & White Statement
A9_Wich Side Will You Be One?
A10_Tools
A11_Teeth

B_Intro (Instrumental) / I Don't Wanna Smile / Throwing Bricks Just for Kicks / Nothing to Lose / Just Another Looser / 022 / Summer Kings / Gotta Kill a Cop Tonight / Too Blind to See / Orange Orange / Tea and Tea / City Boy / Run for Fun / Berlin / We'll Drive You Bananas / Fascist Dreams /

C1_A Black & White Statement
C2_Progress
C3_I Got No Time
C4_Colour TV & Contrast
C5_System
C6_Anarchy
C7_Countdown/Twist
C8_Syphilips

D1_B-52 Pilot
D2_Soldiers
D3_We Don't Need No Speed
D4_A Waltz
D5_Vivisection
D6_City of Fear
D7_I Don't Like the Rastaman
D8_Peace Dilemma
D9_Russians Are Coming

Listen

MOLLESTERS - Plastic / I Am


L'unique single de ce groupe hollandais originaire de La Haye à la réputation sulfureuse, "Plastic / I Am" est sorti en 1978 sur Plurex. Two killer tracks.

A_Plastic
B_I Am

(1978)

Listen

V/A - KILLED BY DEATH # 40


Un volume international paru en 1998 sans groupes britanniques ou américains, d'excellentes surprises avec les norvégiens de Fort & Gaeli, les sud africains de Wild Youth...Un des grands opus de la série. Must have.

V/A: KILLED BY DEATH # 40

A1_Prljavo Kazalista - Moj je Otac Bie U Ratu (Yugoslavia, '79)
A2_Skäms - Konfirmationen (Sweden, '79)
A3_Skäms - Södertull (Sweden, '79)
A4_TNT - Gilmore 77 (Spain, '83)
A5_Jo Squillo Eletrix - Skizzo, Skizzo (Italy, '81)
A6_Fraebbblarnir - No Friends (Iceland, '81)
A7_Fraebbblarnir - Critical Bullshit (Iceland, '81)
A8_Pleemobielz - Troep (Holland, '81)
A9_Pleemobielz - Dagenlang Balen (Holland, '81)
A10_Birthward 82 - The Greatest War (Greece, '83)
A11_Birthward 82 - Idiots Power (Greece, '83)
A12_Wild Youth - Wat 'bout Me (South Africa, '79)
A13_Wild Youth - Radio Youth (South Africa, '79)

B1_Sleepy Sleepers - Anarkiaa Karjalassa (Finland, '77)
B2_Fort & Gaeli - NSB (Norway, '81)
B3_Fort & Gaeli - Enveiskiommunikasjon (Norway, '81)
B4_UHF - Cacada (Portugal, '79)
B5_Strychnine - Pas Facile (France, '80)
B6_Bucks - That Kind of Ohohoh (Switzerland, '80)
B7_Remo Voor - Toilet Love (Germany, '79)
B8_Tollwut - Seuchen (Germany, '81)
B9_Pöbel - Es Lebe Hoch die Perversion (Austria, '81)
B10_Pöbel - Scheiß auf's Bundesheer (Austria, '81)
B11_Los Violadores - Mirando la Guerra por TV (Argentina, '83)
B12_Los Violadores - Represion (Argentina, '83)

Listen

GROK - Magnetic Boots / 1990 Metal Sister


Ce mystérieux combo britannique n' a sorti que cet incroyable single en 78 sur Sci-Fi Records, un curieux amalgame de rock '70s et de new wave expérimentale, pour amateur de Snakefinger, Devo, Renaldo & The Loaf ou Lemon Kittens...Délicieusement iconoclaste. Le terme "Grok" doit être inspiré du bouquin de Robert Anson Heinlein "En terre étrangère". Dans la philosophie martienne, le verbe "to grok" signifie comprendre totalement et se fondre avec l'objet de sa pensée. Un livre important de la contre-culture américaine des 60s.

A_Magnetic Boots
B_1990 Metal Sister

(1978)

JOHNNY G - The Hippys Graveyard / Miles & Miles


L'excentrique londonien Johnny G alias John Gotting ex-bassiste des John Spencer's Louts, multi-instrumentiste et homme orchestre enregistre ce divertissant single en 78 avec Tony Cousins (bass), Dave Thompson (organ), Andy MacDonald (saxophone) & Pete Dobson (drums) qui parait sur Beggars Banquet. "The Hippys Graveyard" pop punk au climat psyché en face A, en face B "Miles & Miles" un remplissage dub bref un single assez typique de l'immédiat after punk mais aussi un bide commercial laminé par des critiques acerbes...

A_The Hippys Graveyard
B_Miles & Miles

(1978)

Listen

samedi 14 juillet 2018

THE LURKERS - Fulham Fallout


Début 78, les Lurkers entrent au Worcester's Old Smithy Studio pour enregistrer leur premier LP avec le line-up Howard Wall (vocals), Peter Stride (guitar, vocals), Nigel Moore (bass, vocals) & Manic Esso alias Pete Haynes (drums). Si les Lurkers ne sont pas aussi brillants que leurs congénères de la première heure, le groupe a fortement progressé et leur punk rock fortement influencé par le pub rock et les Ramones donne là toute sa mesure et mérite bien sa place acquise dans les charts. Great album.
Les 15 000 premiers exemplaires étaient accompagnés d'un flexi picture contenant le titre The Chaos Bros



THE LURKERS - Fulham Fallout (1978)

A1_Ain't Got A Clue
A2_I Don't Need To Tell Her
A3_Total War
A4_Hey You
A5_Shadow
A6_Then I Kicked Her
A7_Go Go Go

B1_Jenny
B2_Time Of Year
B3_Self Destruct
B4_It's Quiet Here
B5_Gerald
B6_I'm On Heat
B7_Be My Prisoner

C_The Chaos Bros

Listen

JOHN COOPER CLARKE - Post-War Glamour Girl / Kung Fu International



Second single du poète mancunien entouré des Invisible Girls alias Lyn Oakley (guitar), Martin Hannett (bass), Steve Hopkins (keyboards) & Paul Burgess (drums). Paru en août 78, un John Cooper Clarke égal à lui-même mais musicalement un single assez décevant, un titre aux relents disco et un spoken words en face B enregistré live à Liverpool en mai 78...Subjectivement, un allumé incontournable qui peut bien se permettre de s'amuser. N'en déplaise à un certain dogmatisme.


A_Post-War Glamour Girl
B_Kung Fu International

(1978)

Listen

BILLY KARLOFF BAND - Crazy Paving / Back Street Billy



John "Billy" Osborn alias Billy Karloff a participé à de nombreux groupes dès 1974 dont aucun n'a laissé de traces: ‘Slippery Sam’, ‘The Punks’, ‘Scum Of The Earth’, ‘Streamliner’; il fonde Billy Karloff & The Goats courant 77, Billy Karloff (vocals), Chris Pye (guitar), Ed Duane (bass) & Pedro Ortiz (drums). Après l'enregistrement de leur LP "The Maniac" fin 77, le groupe s'adjoint le guitariste Ivan Julian et se renomme Billy Karloff Band, cette formation enregistre ce single qui sort en mars 78 chez Wanted Records. 

A_Crazy Paving
B_Back Street Billy

(1978)

Listen

THE PREFECTS - Going Through The Motions / Things In General



Robert Lloyd (vocals, guitar) débute en 75 dans la région de Birmingham avec le trio glam "The Church Of England", les deux autres larrons sont PJ Royster (bass) & Joe Crow (guitar). En 76, l'arrivée des Sex Pistols va entrainer un changement radical. Crow part former les Motivators tandis que Lloyd et Royster forment les Prefects avec les frères Apperley, Alan (guitar) et Paul (drums). En janvier 77, Lloyd est pressenti pour remplacer Howard Devoto dans les Buzzcocks mais Pete Shelley préfère prendre le micro et garder le contrôle du groupe. Les Prefects démarrent les concerts début 77 à Birmingham, puis rapidement ils se produisent à Londres où ils assurent la première partie des Clash dans leur White Riot Tour...Le groupe sillonne le circuit punk et acquiert une forte notoriété qui leur permet d’enregistrer une première session pour John Peel, le line-up a changé suite à un bref découragement à la suite du vol de leur matériel, The Head alias Graham Blunt a remplacé Royston, Paul Apperley est parti et Joe Crow est revenu après le split des Motivators...Une seconde session pour J Peel est enregistrée en janvier 79...Leur single composé de deux titres extraits des Peel Sessions parait en 1980, le groupe est alors devenu The Nightingales...La palette sonore de Lloyd est plutôt étendue du glam des New York Dolls et T-Rex, du punk rock, de Motörhead, des Pink Fairies au Velvet Underground...

A_Going Through The Motions ('79)
B_Things In General ('78)

(1980)

Listen

jeudi 12 juillet 2018

THE BUZZCOCKS - Time's Up


Le line-up original des Buzzcocks Howard Devoto (vocals), Pete Shelley (guitar), Steve Diggle (bass) & John Maher (drums) enregistre ces démos un après-midi d'octobre 1976 au Revolution studio de Manchester. Immenses archives du punk rock.

BUZZCOCKS - Time's Up (1976)

01_You Tear Me Up 
02_Breakdown
03_Friends of Mine
04_Orgasm Addict
05_Boredom
06_Time's Up
07_Lester Sands (Drop in the Ocean)
08_Love Battery
09_I Can't Control Myself
10_I Love You, You Big Dummy
11_Don't Mess Me 'Round

Listen