mercredi 18 octobre 2017

F-WORD - Like It Or Not - Live


F-Word est le premier groupe sorti sur Posh Boy records et également le premier groupe punk de Los Angeles à sortir un album. Rick L Rick (vocals), Dim Wankler (guitar), Steve Effete (bass) & Dutch Schultz (drums) en Live au Mabuhay Gardens en 78. Un concert envoyé sur les chapeaux de roue après une présentation du groupe au vitriol par Dirk Dirksen, le truculent manager du Mabuhay Gardens. Une bonne gifle.

Rik L Rik & Dim Wankler

F-WORD - Like It Or Not - Live (1978)

A_Intro by Dirk Dirkson / Do The Nihil / Hillside Strangler / Out There / Bad Girl / Not Goin' Back Home / In The Haze
B_Government Official / (I Don't Want To Be A) real Guy / Eat Your Dinner / Shut Down / No Fun

Listen

mardi 17 octobre 2017

BLACK RANDY & THE METROSQUAD - Idi Amin EP


Le second EP de Black Randy enregistré en avril 1978 avec le line-up: Black Randy (vocals), D Bob Dead (guitar), Tom Hugues (bass), David Brown (keyboards), Pat "Kruger" Rand ( guitar, drums), JJ (guitar, drums) & Jehovah Robot (drums). Great humoristic punk stuff...



A1_Idi Amin
A2_I'm Black & Proud Part 3 
B1_I'm Black & Proud Part 14 
B2_I Wanna Be a Nark

(1978)

Listen

AIRWAY - Airway EP


Fondée au début des 70's, La "Los Angeles Free Music Society" est un collectif de musiciens expérimentaux rassemblé autour d'une éthique commune qui peut se résumer en une approche radicalement différente de la musique, inspirée du Free Jazz, des expériences des musiciens contemporains des années 50 et 60, ici pas de limites, la culture "Do It Yourself" est érigée en dogme. Parmi ces musiciens: Lower East Side, Poetics, Doo-Dooettes, Smegma, Residents, Dennis Duck, Rick Potts...Joe Potts un des fondateurs du LAFMS et son groupe Airway (Vetza, vocals & Le Forte Four, Tapes) enregistrent ce single emblématique en 1977, véritable manifeste No Wave. Subliminal.

A1_Airway
A2_Airway
B1_Airway

(1977) 

V/A - THE GREAT NEW YORK SINGLES SCENE


Compilation parue en 1982 en K7 sur ROIR (Reachout International Records) constituée de titres extraits de singles underground new yorkais parus entre 1974 et 1980. Une anthologie de groupes séminaux punk et New Wave.

V/A: SINGLES - THE GREAT NEW YORK SINGLES SCENE (1976-80)

01_Patti Smith - Piss Factory (1974)
02_Television - Little Johnny Jewel (1975)
03_Richard Hell & the Voidoids - Blank Generation (1976)
04_Erasers - Funny (1978)
05_Model Citizens - Animal Instincts (1979)
06_Come On - Disneyland (1978)
07_Theoretical Girls - U.S. Millie (1978)
08_Marbles - Red Light (1976)
09_Nervus Rex - Don't Look (1978)
10_U.S.Ape - Ignorance Is Bliss (1979)
11_The Invaders - With the TV On (1979)
12_The Mumps - Scream and Scream Again (1979)
13_Speedies - Let Me Take Your Photo (1979)
14_Student Teachers - Past Tense (1980)


Listen

CHAIN GANG - My Fly / Cannibal Him


Second single des New-yorkais paru en 1978 sur Kapitalist Music, "My Fly" un titre punk/No Wave percussif et "Cannibal Him" plus classique qui évoque Idi Amin Dada.


A_My Fly
B_Cannibal Him

(1978)

Listen

SHRAPNEL - Combat Love / Hey


Un quintet originaire d'Asbury Park, New Jersey, formé en 1979 par Dave Wyndorf (vocals), Dave Vogt (guitar), Daniel Rey alias Daniel Rabinowitz (guitar), Philip Caivano (bass) & Danny Clayton (drums). Shrapnel est fasciné par la chose militaire, le groupe se produit en tenue camouflage et casqué, chante sur la guerre du Vietnam...Le groupe managé par Legs McNeil cofondateur de Punk Magazine se produit dans le circuit punk new-yorkais, leur premier single parait en 79 sur Salute Records avec la participation de Joey Ramone et d'Arturo Vega (background vocals)... Dave Wyndorf en fan inconditionnel d'Hawkwind deviendra le mentor de la scène stoner avec Monster Magnet...Punk / Power pop nugget.

Shrapnel
Dave Wyndorf in Monster Magnet
A_Combat Love
B_Hey

(1979)

Listen

CRIMINALS - The Kids Are Back / The Cops Are Coming


Un quartet new-yorkais formé par l'ex-New York Dolls Sylvain Sylvain (vocals, guitar), Michael Page (bass, vocals), Bobby Blain (Keyboards, vocals) & Tony Machine (drums). Un honnête single paru en 78 sur leur label Sing Sing records, Sylvain Sylvain met fin à l'aventure des Criminals pour se lancer dans une carrière solo...

A_The Kids Are Back
B_The Cops Are Coming

(1978)

Listen

lundi 16 octobre 2017

TEENAGE JESUS & THE JERKS - Orphans / Less Of Me



Lydia Lunch alias Lydia Koch est née le 2 juin à 1959 à Rochester, après une enfance désastreuse, elle est virée par sa mère "Un soir, maman, comme elle détestait être appelée, est sortie chercher de la nourriture chinoise et un peu d'herbe, et elle n'avait pas dépassé le coin de la rue que son dernier loser en date, un appalachien qui sortait de taule, avec un casier judiciaire long comme le bras, avait déjà commencé à plaisanter sur les petites chattes d'adolescentes qui sentent le chow-mein au poulet et le kumquat..." Après que Lydia ait à moitié fracturé le crâne de "l'oncle Randy" afin d'échapper à l'étreinte du pourceau, elle est expédiée chez son père qu'elle ne connait pas, un joueur de poker qui a tout perdu, de sa voiture à la caisse à outils, et qui joue les charmes de sa fille pour se refaire lors des soirées à domicile. "Jersey Joe m'a attrapée par les cheveux, m'a collée à lui et bavé dans le cou. Mighty Mike a pincé ma joue, trop fort. Fat Freddie en a profité pour recommencer à empoigner mes fesses. Et mon père se marrait comme...Deano essayait de bander..." Quand elle ne sert pas d'esclave sexuelle, Lydia écoute de la musique à la radio, elle apprécie la nouvelle scène new yorkaise, elle décide de se tirer à New York, ou elle connait la dope, la prostitution, les petits boulots... "Quand j'ai rencontré Lydia, elle dansait toute seule sur les Dead Boys dans l'allée du CBGB...Une nuit on a sonné à la porte et c'était Lydia. Elle avait besoin d'un endroit où dormir. On a donc vécu ensemble pendant un an...Elle avait toute une liste de gens faisant partie de groupes qu'elle voulait baiser, et elle avançait dans la liste...Je pense qu'elle les a tous eus. Elle était très agressive..." (James Chance).
Si le punk a amené Lydia à New York, elle fait tout pour s'en démarquer avec le groupe qu'elle monte en compagnie de James Chance "Teenage Jesus & The Jerks", braillements cathartiques, atonalité. Le groupe tourne le dos aux vieilles recettes rock même réactualisées punk, Teenage Jesus & The Jerks suit une démarche similaire d'un autre groupe de New York "Mars". La scène No Wave naissait sur les cendres des premiers groupes new wave.


A_Orphans
B_Less Of Me

(1978)

Listen

RED TRANSISTOR - Not Bite / We're Not Crazy


Groupe formé en 1977 à New York par Rudolph Grey (guitar, vocals), Von Lmo (organ, vocals), Shortwave (guitar) & Mark Edmands (drums). Une des premières formations no wave mais curieusement restées dans l'ombre, Red Transistor ne dure qu'une année et ne publie aucun disque durant sa brève existence malgré l'enregistrement de deux titres pour un projet de single sur le label de Marty Thau. Thurston Moore des Sonic Youth édite ces deux titres enregistrés en décembre 77 sur son label "Ecstatic Peace!" en 1990. One of the best no wave records...

A_Not Bite
B_We're Not Crazy

(1977)

Listen

THE ELECTRIC CHAIRS - Eddie & Sheena / Rock 'n' Roll Cleopatra


"Eddie & Sheena" est l'histoire d'un Teddy Boy et d'une punk qui se mettent ensemble et qui ont un bébé qu'ils appellent Elvis Rotten. C'était un pied de nez à tous ces trucs dans la presse qui parlaient de bagarres entre punks et rockers dans King Roads..."(Wayne County)
Ce fameux single sorti chez Safari en 1978 sera le plus gros succès des Electric Chairs. Must have.


A_Eddie & Sheena
B_Rock 'n' Roll Cleopatra

(1978)

Listen

V/A - KILLED BY DEATH # 12


Quatrième et dernier volume "All American Punk - No Foreign Junk" paru en 1996, une compilation essentielle pour les amateurs de raretés US, on ne s'ennuie pas un instant, rien à jeter. Must Have.

V/A: KILLED BY DEATH # 12

A1_Cardiac Kids - Get Out (USA, 1979)
A2_Aryan Disgrace - Faggot in the Family (USA, 1983)
A3_Strike Under - Context (USA, 1981)
A4_Genral Foodz - Be So Funny (USA, 1979)
A5_Ebenezer & The Bludgeons - Weekend Nazi (USA, 1978)
A6_Cult Heroes - Amerikan Story (USA, 1981)
A7_Lizards - Is It Late? (USA, 1981)
A8_Lubricants - Activated Energy (USA, 1980)
A9_Ground Zero - Nothing (USA, 1980)
A10_Injections - Lies (USA, 1980)

B1_Rejects - EEG (USA, 1980)
B2_Rejects - Barbed Wire Baby (USA, 1980)
B3_Meaty Buys - New Freedumb (USA, 1979)
B4_Silly Killers - Knife Manual (USA, 1982)
B5_Nubs - I Don't Need You (USA, 1980)
B6_Legionaire's Disease - Downtown (USA, 1979)
B7_Peer Pressure - Sounds of the '80s (USA, 1980)
B8_Cheaters - Ice Man (USA, 1980)
B9_Stains - Feel Guilty (USA, 1980)
B10_Teenage PhDs - Punk Rock is Dead (USA, 1982)

Listen

THE MONITORS - Trouble / Rip Your Dress


Un unique single sorti en 1981 par cet obscur combo de Cleveland, line-up: Nelson Yandura (vocals), Chris Andrews (guitar), Ed Lash (bass) & Rick Kiehl (Drums). Chris Andrews formera en 89 le groupe de hardcore metal "The Spudmonsters"... Great single.


A_Trouble
B_Rip Your Dress

(1981)

Listen

THE CUSTOMS - Long Gone



Combo formé en 1978 à Cincinnati par l'ex-DMZ Peter Greenberg (guitar, piano, vocals), Tom Heil (vocal), Steve Carson (bass) & Bill Rosenthal (drums), les Customs produisent un garage punk sous amphétamines et fortement alcoolisé. Deux singles "Let's Get It On ! / Bring My Cadillac Back" en 79 et "Long Gone / She's Always Be Mine" en 80 constituent leur discographie, après un changement de line-up en 79, Peter Greenberg part à Boston pour rejoindre les Lyres, les Customs n'y survivront pas. Cette anthologie éditée en 2009 par Get Hip Records contient les deux singles aujourd'hui inabordables, des inédits et du live.  Must Have.


THE CUSTOMS - Long Gone (1978 - 79)

A1_Let’s Get It On!
A2_Bring My Cadillac Back
A3_Is She Sore?
A4_Ship Sailed At Six
A5_Strychnine
A6_Have Love Will Travel
A7_Right Behind You Baby

B1_Long Gone
B2_She’ll Always Be Mine
B3_Bertha Lou
B4_99th Floor
B5_Keep My Big Mouth Shut
B6_I Couldn’t Get High
B7_I Dig Your Mind

Listen

THE EFFIGIES - Body Bag / Security


Le vrai punk qui m'a assommé d'un coup de marteau était des trucs qui venaient d'Angleterre. Je n'ai jamais été un grand fan des Clash, je pensais que c'était bidon. Mais j'aimais les Vibrators, Damned, Sex Pistols & Wire. En 82 ou 83, le punk agonisait, beaucoup en sortaient mais ceux qui sont restés sont devenus extrémistes. La musique est devenue plus rapide et plus dure, le problème c'est que beaucoup de gars qui se dirigeaient vers le hardcore étaient des abrutis...(John Kezdy). En 82, le groupe fonde son label Ruthless Records qui révèlera des groupes de Chicago comme Big Black, Naked Raygun, End Result mais aussi Circle Seven de Seattle. Le second single des Effigies en sera la première référence...Great single.

A_Body Bag
B_Security

(1982)

Listen

THE GYNECOLOGISTS - Bukkake Hit Parade


Un combo de Bloomington, Indiana, formé en 1979 par Tommy Afterbirth (vocals), John Wilkesbooth (guitar), Kid Death (bass) & Pippy Longstocking (drums). "Tommy avait un esprit d'entreprise et lycéen, il a ouvert un magasin de disques. Il était déjà passionné par le rock and roll, et il a naturellement évolué vers Iggy Pop et The Stooges, la marque du chaos musical. Il se lia d'amitié avec un groupe de heavy metal appelé Stone Edge qui constitue la première mouture des gynécologues. Le claviériste, connu maintenant seulement comme Wilbur, portait une robe à la Rick Wakeman, mais dans les gynécologues, "John Wilkes Booth" adopte la guitare. Stone Edge faisait essentiellement des reprises, ils ont eu un original accouché difficilement appelé "Dog Face... Tommy a envoyé le EP autour du monde et les réponses arrivaient bientôt The New Yorker refusait de le chroniquer, en disant: «Il y a assez de crasse répugnante dans le monde déjà." Jello Biafra des Dead Kennedys a écrit une lettre d'encouragement... " (John Debarge of The Panics).
Comme une voix de Redneck éraillée au forts relents de bourbon sur une rythmique infernale...Bloody Great.
"Bukkake Hit Parade" est une anthologie éditée par Rave Up en 2002.

AMERICAN LOST PUNK ROCK NUGGETS VOL 26

THE GYNECOLOGISTS - Bukkake Hit Parade (1981-83)

A1_Ron & Nancy
A2_Duk Koo Kim
A3_Sex Orgy With The Brady Bunch
A4_Brandy
A5_Aunt Bee
A6_Infant Doe

B1_Nancy Reagan On Crack
B2_M.A.S.H.E.R
B3_Shape Of Things To Come
B4_Dahmer's Dinner
B5_Crim
B6_Sally Struther's Tears
B7_Across 110th street

Listen

dimanche 15 octobre 2017

THE NOTEKILLERS - The Zipper / Clock Wise


Trio formé à Philadelphie en 1976 par David First (guitar), Barry Halkin (drums) & Steven Bilenky (bass). Le trio est influencé par le free jazz de Cecil taylor ou d'Albert Ayler, les minimalistes, le psychédélisme & le punk naissant. Free rock, punk ou no wave, The Notekillers se produisent dans les clubs punk de Philadelphie assenant leurs tempos hallucinants, une trance hypnotique entre les Talking Heads et les Contortions. Un unique single "The Zipper / Clock Wise" paraît en 80, le groupe splitte en 81.

A_The Zipper
B_Clock Wise

(1980)

Listen

BILLY SYNTH & THE TURN UPS - Off The Deep End


La réédition par Munster Records du premier album de Billy Synth & The Turn Ups de 1980, une superbe pièce proto synthpunk brutale et plutôt addictive, un must dans le genre. Line-up: Billy Synth (vocals, synthesizer), Stevinyl (guitar), Roger Deller (bass) & Joey (drums). Raw garage psyche punk...Great Stuff

BILLY SYNTH & THE TURN UPS - Off The Deep End (1980)

A1_Young Kids On Drugs
A2_Live & Die (The Barons)
A3_Get Your Goddam Hands Off Me
A4_I Wanna Be Your Dog (The Stooges)
A5_Power Play
A6_Surfin' U.S.A. (The Beach Boys)
A7_Little Black Egg (The Nightcrawlers)
A8_Land Of The Dinosaurs

B1_Off The Deep End
B2_Till The End Of The Day (The Kinks)
B3_Fast Dog (The Stooges)
B4_Low Class Boy
B5_Sister Ray (The Velvet Underground)

Listen

V/A - KILLED BY FLORIDA


Une compilation parue en 1998 consacrée exclusivement à la scène punk et hardcore de Floride, des enregistrements du début des 80s, tout n'est pas fameux mais cette compilation reste suffisament efficace pour maintenir la curiosité éveillée. Un bon document.

Charlie Pickett & The Eggs
Tracks B3 & B4 taken From This Compilation (1983)

Hated Youth

Maggot Sandwich

V/A: KILLED BY FLORIDA

A1_Reactions - In Society (1980)
A2_U-Boats - Break Out Tonight (1982)
A3_Roach Motel - Now Yer Gonna Die (1982)
A4_Broken Talent - My God Can Beat Up Your God (1984)
A5_Sheer Smegma - Clubnite (1980)
A6_F - Citizen's Arrest (1983)
A7_Essentials - Turn Off Your Radio (1982)
A8_Gay Cowboys In Bondage - Big Fat Baloney Sandwich (1984)
A9_Voodoo Idols - Grunt Grunt (1982)
A10_Kill The Hostages - Mutant (1980)

B1_Eat - Silly Drug Songs (1980)
B2_Lethal Yellow - Obnoxious Song (1983)
B3_Sector 4 - White House (1983)
B4_Morbid Opera - White Flag (1983)
B5_Trash Monkeys - Trash Monkey Universe (1985)
B6_Hated Youth - Fuck Russia (1983)
B7_Maggot Sandwich - Social Reject (1985 ?)
B8_Charlie Pickett & The Eggs - Trash Fever (1984)
B9_Menstrual Cycles - Kill The President (1983)
B10_Front - Immigration Report (1981)

Listen

THE FRONT - First Strike EP


Combo formé en 1980 à Miami par Gregory McLaughlin (vocals), Randy Rush (guitar), Flynn Picardal (guitar, Synth), Steve Myers (bass) & Larry Hill (drums). Leur premier EP parait en 1980 sur leur propre label Foam Records. Un fin mélange de punk rock, powerpop et de new wave. Trois solides compositions dont le désormais classique "Immigration Report"...

A1_It's Over
A2_(I Don't Wanna Be A) Teen Idol (Forever)
B_Immigration Report

(1980)

Listen

samedi 14 octobre 2017

LOS REACTORS - Dead In The Suburbs EP



Combo formé en 1978 à Tulsa, Oklahoma, par Roger Scott (guitar),  Dale Lawton (guitar), Tommy Gunn Waggoner (bass) & Darrell Smith (drums). A Tulsa, la scène punk n'existe pas encore et le groupe doit se produire dans les bars de bikers, c'est un peu comme jouer à la roulette russe. En 79, Dale Lawton quitte le groupe, le trio intègre l'organiste des New Mysterians, Joe Danger amène des titres qu'il a composés pour les New Mysterians: "Dead In The Suburbs", "Pregnant Girls"...En 1980, Los Reactors enregistrent leur premier EP sur un petit label d'Oklahoma City "Cycykyl Records"...Le manifeste punk wave de l'Oklahoma, incontournable.


A_Dead In The Suburbs
B1_Culture Shock
B2_Pregnant Girls

(1980)

Listen

THE DICKIES - Paranoid EP



Combo formé en 1977 à San Fernando Valley, Californie, par Billy Club alias Bill Remar (bass), Stan Lee (guitar), Chuck Wagon (keyboards, saxophone, guitar), Leonard Graves Phillips (vocals) & Karlos Kaballero alias Carlos Caballero (drums). Rapidement les Dickies deviennent localement populaires, croisement des Tubes et des Ramones, leurs concerts humoristiques où des standards comme le "Paranoid" de Black Sabbath, le "Sounds of Silence" de Simon & Garfunkel ou le "Nights In White Satin" des Moody Blues joués façon Walt Disney sous speed font d'eux les clowns punk préférés de la côte ouest.
Leurs efforts relayés par l'émission de radio de Rodney Bingenheimer leur font toucher le jackpot - un contrat de 100 000 $ est signé avec AM Records en mars 78, leur premier EP "Paranoid" sort en mai, les Dickies font une tournée promotionnelle à New York, Boston...puis en Angleterre.
Le monstrueux premier EP des Dickies parait en 1978 sur A&M Records, une version façon 78 tours du "Paranoid" de Black Sabbath et deux titres tout aussi fracassés en face B dont le fantastique "You Drive Me Ape (You Big Gorilla)" au chant en yaourt sur une rythmique hallucinante...Definitive Dickies EP...


A_Paranoid
B1_Hideous
B2_You Drive Me Ape (You Big Gorilla)

(1978)

Listen

V/A - AMERICAN YOUTH REPORT


Une des premières compilations hardcore californienne parue sur Bomp! en 1982, un grand classique du genre avec des titres enregistrés en 81 par des pointures comme Bad Religion, Channel 3, Descendents, Adolescents, TSOL, Legal Weapon... Historical document.

Bad Religion
Legal Weapon
Channel 3

V/A: AMERICAN YOUTH REPORT (1982)

01_Modern Warfare - One For All
02_Bad Religion - Only Gonna Die
03_Channel 3 - Catholic Boy
04_Adolescents - Losing Battle
05_Lost Cause - Born Dead
06_Legal Weapon - Pow Pow
07_The Flesh Eaters - Pony Dress
08_Rhino 39 - J. Alfred
09_Hypnotics - Weird People
10_Descendents - I'm Not a Loser
11_M.I.A. - Tell Me Why
12_T.S.O.L. - Sounds of Laughter
13_Shattered Faith - Reagan Country
14_Minutemen - Working Men Are Pissed
15_RF7 - Jesus Loves You
16_Redd Kross - Notes & Chords Mean Nothing to Me

Listen

vendredi 13 octobre 2017

THE DESCENDENTS - Fat EP


Après le départ de David Nolte, les Descendents tentent une expérience avec une punkette au micro qui s'avère peu concluante. Milo Aukerman, un étudiant en chimie fait son apparition en 81: "On a commencé à trop boire de café; à cause de ça et de mon arrivée, la musique est devenue très rapide et énergique. C'est intéressant: nous avons commencé à être très mélodique, puis nous avons évolué vers le hardcore, mais à un certain point on a fini par mélanger les deux et c'est devenu du hardcore mélodique." (Milo Aukerman).
Le EP Fat parait en 1981 sur New Alliance le label fondé par les Minutemen l'année précédente...Essential early hardcore.

A1_My Dad Sucks
A2_Mr Bass
B1_I Like Food
B2_Hey Hey
B3_Weinerschnitzel

(1981)

Listen

jeudi 12 octobre 2017

POWERTRIP - When We Cut, We Bleed


"La naissance de Powertrip a coïncidé avec ma décision de quitter les Angry Samoans. Je voulais tourner, alors que les autres Samoans avaient un boulot, étudiaient, avaient une famille.. Moi, je n'avais aucun lien, ça me démangeait de passer à la vitesse supérieure. C'était en 1982, le punk et la new wave étaient les saveurs de l'époque à Los Angeles. J'avais envie de quelque chose de plus sombre et agressif. Je pensais que le chemin à suivre était un croisement des Stooges et de Motorhead..." (Jeff Dahl).
Jeff forme donc Powetrip en 82 avec l'ex-Würm Ed Dankey (guitar), l'ex-Ruthless Mike Bailey (guitar), Zap (bass) et l'ex-Marina Swingers John Bliss (drums). La formation ne survivra pas longtemps à ses excès d'alcool, de dopes...Même GG Allin conseille à son pote Jeff de se calmer s'il veut survivre!!!
"En 1984, je m'étais cassé une main, le nez trois fois, le coccyx, des côtes, les ligaments des genoux, mes épaules et mes bras étaient couverts de plaies infectées suite à des coups de rasoir, de tessons de bouteille ou de brûlures de cigares, je m'étais mordu la langue m'en sectionnant un joli morceau. Bref, j'étais rompu..."
Powertrip sort le EP "Lab Animal" en 1982 et l'album "When Cut We Bleed" en 83. En 2000 la compilation "When We Cut, We Bleed" parait sur Munster Records...

 POWERTRIP - When We Cut, We Bleed (1982-83)

A1_Demons
A2_Lab Animal
A3_Have A Nice Day
A4_Into My Eyes
A5_No Place
A6_Caught In The Act
A7_Powertrip
A8_Flight Of The B.B.S.
A9_Die
A10_Iron Horse

B1_Permanent Damage
B2_Living Like A Dog
B3_I've Got A Right
B4_Die
B5_Into My Eyes
B6_Caught In TheAct
B7_Sonic Reducer
B8_Wired
B9_Armies Of The Pit

Listen