mardi 31 octobre 2017

THE VISITORS - Electric Heat EP


Quartet formé à Edimbourg en 1978 par John Mcvay (keyboards, vocals), Colin Craigie (guitar, vocals), Derek Mcvay (bass, backing vocals) & Alan Laing (drums, backing vocals). D'abord nommée The Deleted, un combo punk apprécié localement, la formation se rebaptise The Visitors et s'oriente vers un postpunk flamboyant comme en témoigne leur première pépite parue en mai 79 sur Deep Cuts Records. Scottish nugget...


A1_Electric Heat
A2_Moth
B_One Line

(1979)

Listen

lundi 30 octobre 2017

THE HOMOSEXUALS - Hearts In Exile / Soft Soul Africans



Bruno McQuillan alias Narky Brillans alias Bruno Aleph Wizzard, originaire du nord-est de l'Angleterre débarque à Londres en 1968, le psychédélisme bat son plein, Bruno traîne dans les squats où résident de nombreux artistes et musiciens notamment à Deptford d'où émergeront Milk From Cheltenham, This Heat, Bourbonese Qualk, Dire Straits...Il fonde les Rejects en 76, la tourmente punk pointe alors son nez. Bruno se rend au Roxy où il rencontre Andrew Czezowski, ce dernier programme les Rejects la semaine suivante en première partie des Damned, le groupe démarre en trombe, mais des dissensions amènent au split, Bruno reforme les Rejects avec Davey Dus ex-Electric Chairs (drums), Anton Hayman alias George Harrasment (guitar, vocals) & Jim Welton alias L Voag (bass, vocals). Il est regrettable que les Rejects n'aient pas sorti de single, les titres comme "Stir Crazy" ou "Technique Street" s'inscrivent dans le haut du panier de ce début 77. Les talentueux Rejects décident d'élargir leur champ d'investigation, d'intégrer des éléments de dub, d'acid folk et de psychédélisme à leur musique, ils se renomment "The Homosexuals", ce qui a pour effet le départ de Davey Dus, leur premier single parait en mars 1978 sur leur propre label Lorelei Records, un grand disque postpunk avec un climat pas très éloigné de Wire...Early DIY at its best.

A_Hearts In Exile
B_Soft South Africans

(1978)


The Rejects In 1977




01_Visions Smashed
02_Stir Crazy
03_Crash Landing
04_Technique Street

(1976)

Listen

dimanche 29 octobre 2017

SPIZZOIL - 6000 Crazy EP


Ken Spiers Alias Spizz ex-Swell Maps se produit seul avec une guitare et un kazoo sous le nom de Spizz77  au festival punk de Birmingham le 27 août 77,  puis en octobre à Londres au Vortex avex les Killjoys, Spitfire Boys...Après un autre concert londonien avec John Cooper Clarke et les Unwanted, il recrute le guitariste Pete "Petrol" O'Dowd; le duo se baptise "Spizzoil". Ils attirent l'attention des médias quand ils font la première partie de Siouxsie & The Banshees le 23 juillet 78 à Londres, le 1er août le duo enregistre les BBC Sessions pour John Peel et signe chez Rough Trade. Leur single paraît en octobre 1978, un petit chef d'oeuvre de minimalisme punk.


A1_6000 Crazy
B1_1989
B2_Fibre

(1978)

SLEEPY SLEEPERS - Takaisin Karjalaan


Les Sleepy Sleepers (Sliipparit en finnois) se sont formés à Lahti en 1974 autour de Sakke Järvenpää & Mato Valtonen. Un groupe de Comedy Rock qui joue avec les codes sociaux, l'actualité, les scandales, les déviances sexuelles avec un humour acéré...La dérision et le ridicule érigés en dogme comme le pratiquent les Skiantos, Tubes, Alberto y Lost Trios Paranoias, Bonzo Dog Band ou en leur temps les Mothers of Invention... En 77, le troisième album des Sleepy Sleepers "De retour en Carélie" nettement orienté punk les met à la marge, l'évocation de la Carélie, une région phagocytée par les soviétiques lors de la "guerre d'hiver" en 1939-1940, fait craindre aux autorités finlandaises les foudres du voisin plutôt sourcilleux sur ces questions. Le groupe est banni des ondes radio, de la télévision et l'organisation de concert tient du miracle..En 1989, sous la houlette du cinéaste Aki Kaurismäki, le groupe devient les Leningrad Cowboys...

Sleepy Sleepers


Leningrad Cowboys



SLEEPY SLEEPERS - Takaisin Karjalaan (1977)

01_Kapina Wiipurin
02_Naisiset Julgeet
03_Anarkiaa Karjalassa
04_Huaribukki
05_IC:llä Karjalaan
06_Big Baba
07_Sexilehti
08_Jytinää Eestissä
09_Mennään Karjalaan
10_Julkiset Naiset
11_Kaapataan Lentokone Moskovaan
12_Juannut Oon Paljon Viinaa
13_Surmanajaja Erkki Vasili Helminen
14_Idi Amin
15_Jytinää Eestissä
16_Rahaa, Sexii, Hulinaa (Bonus Track)
17_Ukk (Bonus Track)  

Listen       

samedi 28 octobre 2017

SKIANTOS - Mono Tono



Combo italien formé à Bologne en 1975, comedy rock dadaïste goûtant l'absurde et le commentaire social, une sorte de Bonzo Dog Band punkisant emmené par les vocalistes Roberto "Freak" Antoni, Andrea "Jimmy Bellafronte" Setti, Stefano "Sbarbo" Cavedoni ainsi que Fabio "Dandy Bestia" Testoni (guitar), Andrea "Andy Bell Ombrosa" Dalla Valle (guitar), Frankie Grossolani (bass) & Leonardo "Leo Tormento Pesto Duro" Ghezzi (drums). "Mono Tono" est leur second album paru en 1978 sur le label expérimental Cramps Records, une grande réussite, un album délirant et résolument intelligent...Un régal.



SKIANTOS - Mono Tono (1978)

A1_Eptadone
A2_Panka Rock
A3_Pesto duro (I Kunt Get No SatisFucktion)
A4_Diventa demente (La kultura poi ti cura)
A5_Io me la meno
A6_Bau, Bau Baby

B1_Io sono uno skianto
B2_Io ti amo da matti (Sesso & karnazza)
B3_Vortice
B4_Massacrami pure
B5_Largo all'avanguardia
B6_Ehi, ehi, ma che piedi che c'Hai

Listen

vendredi 27 octobre 2017

THE BASTARDS - The Bastards EP



Sandro Sursock, vétéran du rock de Genève et ami de Keith Richards lors de son exil narcotique en Suisse de 71 à 76, s'envole pour la Thaïlande afin de suivre une cure de désintoxication. C'est en Asie, qu'il découvre la nouvelle scène rock new-yorkaise à travers les articles de Lester Bangs dans le magazine Creem dont des numéros étaient disponibles pour les GI basés à Bangkok. De retour à Genève, il fonde The Bastards avec Marie-Pierre (vocals), Ralph Perez (guitar), Benjamin Garcia (guitar), Jean-François Pivat (bass) & Didier Dana (drums). L'unique EP des Bastards est enregistré en 1978 à Genève et parait l'année suivante...Swiss punk nugget.

A_Impossibilities
B1_Danger
B2_Schizo Terrorist

(1979)

Listen

jeudi 26 octobre 2017

THE SUZANNES - Dutch Punk Band 1977 - 1978


Groupe néerlandais formé à Enschede en 1976 par Fedde Spoel (vocals), Loek Stolwijk (guitar), Dick "Tull" Pekelharing (bass) & Klaas Sikkema (drums). Ces quatre étudiants fans des Ramones empruntent leur nom au titre de Leonard Cohen "Suzanne". Les Suzannes donnent le premier concert punk néerlandais avec Kut en février 77. Le groupe ne sortira que le EP "New Disease" en 78 en 2000 copies sur 1000 Idioten, épuisé rapidement puis réédité et à nouveau épuisé, le groupe est alors approché par des majors. Fidèles à l’éthique, le groupe refuse la compromission et décide de se séparer suite au vote des membres. Ils donnent un dernier concert le 30 mars 1979 au Vestingbar...Une anthologie éditée par Rave Up Records en 2014: New Disease EP A1_A6, Live at Paradiso A7, Live at Vestingbar A8, Live at Openluchttheater B1-B12...Essential early european punk stuff...

THE SUZANNES - Dutch Punk Band 1977 - 1978

A1_Hippie
A2_Naughty Young Girl
A3_Listen To My Heartbeat
A4_Teenage Abortion
A5_Deepfreeze Boy
A6_Organisation
A7_Tennis Shoes
A8_White Shirt

B1_Listen To My Heartbeat
B2_Gimmie Your Love
B3_TH Baby
B4_Who's To Blame
B5_Tennis Shoes
B6_I Don't Care
B7_Suzanne
B8_Only Say The Word
B9_Teenage Abortion
B10_Deepfreeze Boy
B11_Blackmail
B12_I'm Going Mad

Listen

mercredi 25 octobre 2017

THE MEKONS - Never Been In A Riot EP


Combo formé à Leeds en 1977 par trois étudiants en art: Mark White (vocals), Andy Corrigan (vocals) & Tom Greenhalgh (guitar). Bientôt rejoints par Jon Longford (drums) Roz Allen (bass), Kevin Lycett (guitar) & Andy Sharp (vocals), le groupe écume les clubs locaux et enregistre son premier EP pour le label écossais Fast Records fondé par Bob Last fin 77 (Human League, 2-3, Scars, Gang Of Four...). Paru en février 1978, 'Never Been In A Riot" s'inscrit parmi les grands disques DIY dans la mouvance des Desperate Bicycles ou des TV Personalities, primitif, minimaliste mais si efficace.


A_Never Been In A Riot
B1_32 Weeks 
B2_Heart And Soul

(1978)

Listen

mardi 24 octobre 2017

V/A: BREAK THE RULES # 8


Le second volume des "Break The Rules" paru en 1997 sur Insekten, encore une bonne sélection par Peter Parzinger. Must have.

V/A: BREAK THE RULES # 8

A1_PF Commando - Go Go Go (Sweden, 1979)
A2_PF Commando - Suburban Kid (Sweden, 1978)
A3_Snuky Tate - New Time (USA, 1979)
A4_Xtraverts - Blank Generation (UK, 1979)
A5_Jack & The Rippers - No Desire (Switzerland, 1979)
A6_Dayglo Abortions - Used to Be In Love (canada, 1981)
A7_Dayglo Abortions - Suicide (canada, 1981)
A8_Dayglo Abortions - 1967 (canada, 1981)
A9_Mass Media - Kent Agent (Sweden, 1980)
A10_TV-War - I'm the Nightmare (Germany, 1980)
A11_Hitler SS - Slave (Italy, 1979)

B1_Xterminators - Occasional Lay (USA, 1979)
B2_Hærverk - Loven Slår (Norway, 1980)
B3_Hærverk - Ingen Visjoner (Norway, 1980)
B4_Accident On The East Lancs - We Want it Legalised (UK, 1979)
B5_Xpress - Junked Up Judy (UK, 1980)
B6_Just Urbain - Burning (Australia, 1979)
B7_Kriminella Gitarrer - Vardad Klädsel (Sweden, 1978)
B8_Eppu Normaali - Poliisi Pamputtaa Tass (Finland, 1978)
B9_Miranda's - Dentist Blues (Holland, 1981)
B10_Kidz Next Door - Kidz Next Door (UK, 1979)

Listen

TUTU & THE PIRATES - Sub-Urban Insult Rock For The Anti/Lectual 1977 - 1979


Un combo de Chicago formé en 1977 par des potes qui se sont rencontrés au fameux club "La mère vipère" inspirés par le punk rock émergent, les New York Dolls, les Stooges mais aussi par les Mothers of Invention voire les Tubes. Considérés comme l'une des premières formations punk de Chicago, Tutu & The Pirates envoient un punk rock tranchant avec un sens aigu de la dérision et un humour dévastateur, une chronique des late 70s U.S...Résolument anti-professionnel le groupe se sépare en 1980 n'ayant enregistré que quelques demos et assuré les premières parties des Ramones, Undertones... Line-up: Little Richie Speck (vocals), Mel Torment (guitar), Jimmy Socket (guitar, vocals), Frankie Paradise (bass) & Tutu (drums, vocals). Un document exceptionnel pour découvrir ces freaks paru en 2010 sur Factory 25, demos de 77, 78 & 79 & du live. Must have.



TUTU & THE PIRATES - Sub-Urban Insult Rock For The Anti/Lectual  (1977 - 1979)

A1_Wham Bam Son Of Sam
A2_Jenny
A3_Show Me You Love Me By Doing Me Harm
A4_Delinquent Rat
A5_Burn Down The Discotheque
A6_Doin' Nuthin'
A7_Anarchy, Man
A8_Freud's Fucked
A9_Dead In Our Beds

B1_I Wanna Be A Janitor
B2_Maybe You're The One
B3_Maybe I Got No Manners
B4_I've Got Zits/Zombie Hordes
B5_No Head From Darlene
B6_Everyday High
B7_Terminal Girls/Kid De Sade
B8_Berlin

Listen

THE MUTANTS - So American / Piece O' Shit


The Mutants se sont formés en 78 à Detroit, Michigan,  Art Lyzac (vocals), Pat Supina (guitar), Tom Morwatts (guitar), John Amore (bass) & Steve Sortor (drums) sortent leur premier single "So American" en 78, un succès local. Après un second single "I Say Yeah / Cafe au lait" l'année suivante, les Mutants disparaissent. "So american " power pop énergique, vocaux harmoniques et textes humoristiques; "Piece O' Shit" au son dévastateur caractéristique du Michigan.

A_So American
B_Piece O' Shit

(1978)

Listen

lundi 23 octobre 2017

FLIRT - Don't Push Me / De-Generator


Groupe de Detroit, Michigan formé en 1976 par Rockee Re Marx (vocals), Gaetano (guitar), Thomas St. Thomas (guitar), Skid Marx (bass) & Steve Sortor (drums), ce single paru en 78 est du pur Detroit Sound, excellents vocals, deux titres killer avec un énorme travail de guitare. Steve Sortor fonde The Mutants la même année. Viscéral.

A_Don't Push Me
B_De-Generator

(1978)

Listen

dimanche 22 octobre 2017

THE LAST - L.A. Explosion!


Un combo de Los Angeles formé en 1976 par Joe Nolte (vocals, guitar), Mike Nolte (vocals), Dave Harbison (bass), Danny Winter (guitar), Sean Doherty (keyboards) & Mike Clarke (drums). Sean Doherty quitte le groupe rapidement, Vitus Matare (keyboards, flute) le remplace, puis le jeune frangin des Nolte, David rejoint la formation en remplacement de Dave Harbison..The Last sort son premier LP "L.A. Explosion !" en 1979 sur Bomp, un disque inspiré par le punk 60s des Standells, Electric Prunes...dans la mouvance des groupes power pop comme les Nerves, Zippers ou  20/20 avec de belles pièces de bravoure comme le punky "I Don't Wanna Be In Love" ou le magnifique "She don't Know Why I'm Here"...


THE LAST - L.A. Explosion ! (1979)

A1_She Don't Know Why I'm Here
A2_This Kind of Feeling
A3_Bombing of London
A4_Century City Rag
A5_Walk Like Me 
A6_Slavedriver
A7_Every Summer Day

B1_The Rack 
B2_Objections
B3_A Fool Like You
B4_Someone's Laughing
B5_I Don't Wanna Be in Love
B6_Be-Bop-a-Lula
B7_Looking at You
B8_The Rack (reprise)

Listen

samedi 21 octobre 2017

SILVER CHALICE - Wasted / Hot Tears



Combo formé à Los Angeles par Kim Komet (vocals), Geza X (guitar), Terry Churchman (guitar), Paul Faris (bass), Pat Delaney (saxophone) & Dutch Shultz (drums). Leur premier single parait en 1979 sur le label de Geza X "Final Gear Records". Un classique glam punk exhumé par la compilation "Bloodstains in California" et réédité en 2013 par Munster Records. Must have.

A_Wasted
B_Hot Tears

(1979)

Listen

jeudi 19 octobre 2017

THE REALTORS - Guilt By Association


Combo originaire de Capitola banlieue de Santa Cruz formé en 1976 sous le nom de JJ180 (une drogue qui permet de voyager dans le temps dans le roman de Philip K Dick "Now Wait For Last Year" 1966). Le groupe composé de Polio Ferrari (organ), Tora Brooks (bass), Walt McKee (guitar) & Wally Sound (guitar) reprend les standards garage des sonics, standells, 13th Floor Elevators mais aussi les Ramones et Television. En 78, le batteur David Rapaport intègre la formation alors que Walt McKee s'en va former Tyros. Le single "Out To Lunch / Long Dark Hall" parait en 78. En juillet 79, six titres sont enregistrés, la matière de leur EP "Buy Or Beware" qui sort sous leur nouveau nom The Realtors. Malheureusement la NAR (National Association Of Realtors), puissante association de courtiers en immobilier les contraint à abandonner leur nouveau patronyme...Redevenu The JJ180, le groupe splitte en 1980. Un lien entre le garage psychédélique et un punk wave redoutable. Pour les amateurs de productions californiennes late 70s...

AMERICAN LOST PUNK ROCK NUGGETS VOL 36

THE REALTOTS - GUILT BY ASSOCIATION (1978-79)

A1_Guit By Association (Alternate mix)
A2_This Is Not Acceptable (Alternate mix)
A3_Factory Limits (demo 78)
A4_Sell Out (Alternate mix)
A5_ARL-7 (Alternate mix)
A6_Where Is Bed (Alternate mix)
A7_Trailer Hitch (Previously Unrealeased)

B1_X-Cat X-Man (Previously Unrealeased)
B2_I Don't Know  (Previously Unrealeased)
B3_Color Film  (Previously Unrealeased)
B4_Out To Lunch (Live at the Death Club, SF. September 9, 1979)
B5_ Shock Society (Live at the Death Club, SF. September 9, 1979)
B6_X-Cat X-Man (Previously Unrealeased)

Listen

mercredi 18 octobre 2017

F-WORD - Like It Or Not - Live


F-Word est le premier groupe sorti sur Posh Boy records et également le premier groupe punk de Los Angeles à sortir un album. Rick L Rick (vocals), Dim Wankler (guitar), Steve Effete (bass) & Dutch Schultz (drums) en Live au Mabuhay Gardens en 78. Un concert envoyé sur les chapeaux de roue après une présentation du groupe au vitriol par Dirk Dirksen, le truculent manager du Mabuhay Gardens. Une bonne gifle.

Rik L Rik & Dim Wankler

F-WORD - Like It Or Not - Live (1978)

A_Intro by Dirk Dirkson / Do The Nihil / Hillside Strangler / Out There / Bad Girl / Not Goin' Back Home / In The Haze
B_Government Official / (I Don't Want To Be A) real Guy / Eat Your Dinner / Shut Down / No Fun

Listen

mardi 17 octobre 2017

BLACK RANDY & THE METROSQUAD - Idi Amin EP


Le second EP de Black Randy enregistré en avril 1978 avec le line-up: Black Randy (vocals), D Bob Dead (guitar), Tom Hugues (bass), David Brown (keyboards), Pat "Kruger" Rand ( guitar, drums), JJ (guitar, drums) & Jehovah Robot (drums). Great humoristic punk stuff...



A1_Idi Amin
A2_I'm Black & Proud Part 3 
B1_I'm Black & Proud Part 14 
B2_I Wanna Be a Nark

(1978)

Listen

AIRWAY - Airway EP


Fondée au début des 70's, La "Los Angeles Free Music Society" est un collectif de musiciens expérimentaux rassemblé autour d'une éthique commune qui peut se résumer en une approche radicalement différente de la musique, inspirée du Free Jazz, des expériences des musiciens contemporains des années 50 et 60, ici pas de limites, la culture "Do It Yourself" est érigée en dogme. Parmi ces musiciens: Lower East Side, Poetics, Doo-Dooettes, Smegma, Residents, Dennis Duck, Rick Potts...Joe Potts un des fondateurs du LAFMS et son groupe Airway (Vetza, vocals & Le Forte Four, Tapes) enregistrent ce single emblématique en 1977, véritable manifeste No Wave. Subliminal.

A1_Airway
A2_Airway
B1_Airway

(1977) 

V/A - THE GREAT NEW YORK SINGLES SCENE


Compilation parue en 1982 en K7 sur ROIR (Reachout International Records) constituée de titres extraits de singles underground new yorkais parus entre 1974 et 1980. Une anthologie de groupes séminaux punk et New Wave.

V/A: SINGLES - THE GREAT NEW YORK SINGLES SCENE (1976-80)

01_Patti Smith - Piss Factory (1974)
02_Television - Little Johnny Jewel (1975)
03_Richard Hell & the Voidoids - Blank Generation (1976)
04_Erasers - Funny (1978)
05_Model Citizens - Animal Instincts (1979)
06_Come On - Disneyland (1978)
07_Theoretical Girls - U.S. Millie (1978)
08_Marbles - Red Light (1976)
09_Nervus Rex - Don't Look (1978)
10_U.S.Ape - Ignorance Is Bliss (1979)
11_The Invaders - With the TV On (1979)
12_The Mumps - Scream and Scream Again (1979)
13_Speedies - Let Me Take Your Photo (1979)
14_Student Teachers - Past Tense (1980)


Listen

CHAIN GANG - My Fly / Cannibal Him


Second single des New-yorkais paru en 1978 sur Kapitalist Music, "My Fly" un titre punk/No Wave percussif et "Cannibal Him" plus classique qui évoque Idi Amin Dada.


A_My Fly
B_Cannibal Him

(1978)

Listen

SHRAPNEL - Combat Love / Hey


Un quintet originaire d'Asbury Park, New Jersey, formé en 1979 par Dave Wyndorf (vocals), Dave Vogt (guitar), Daniel Rey alias Daniel Rabinowitz (guitar), Philip Caivano (bass) & Danny Clayton (drums). Shrapnel est fasciné par la chose militaire, le groupe se produit en tenue camouflage et casqué, chante sur la guerre du Vietnam...Le groupe managé par Legs McNeil cofondateur de Punk Magazine se produit dans le circuit punk new-yorkais, leur premier single parait en 79 sur Salute Records avec la participation de Joey Ramone et d'Arturo Vega (background vocals)... Dave Wyndorf en fan inconditionnel d'Hawkwind deviendra le mentor de la scène stoner avec Monster Magnet...Punk / Power pop nugget.

Shrapnel
Dave Wyndorf in Monster Magnet
A_Combat Love
B_Hey

(1979)

Listen

CRIMINALS - The Kids Are Back / The Cops Are Coming


Un quartet new-yorkais formé par l'ex-New York Dolls Sylvain Sylvain (vocals, guitar), Michael Page (bass, vocals), Bobby Blain (Keyboards, vocals) & Tony Machine (drums). Un honnête single paru en 78 sur leur label Sing Sing records, Sylvain Sylvain met fin à l'aventure des Criminals pour se lancer dans une carrière solo...

A_The Kids Are Back
B_The Cops Are Coming

(1978)

Listen

lundi 16 octobre 2017

TEENAGE JESUS & THE JERKS - Orphans / Less Of Me



Lydia Lunch alias Lydia Koch est née le 2 juin à 1959 à Rochester, après une enfance désastreuse, elle est virée par sa mère "Un soir, maman, comme elle détestait être appelée, est sortie chercher de la nourriture chinoise et un peu d'herbe, et elle n'avait pas dépassé le coin de la rue que son dernier loser en date, un appalachien qui sortait de taule, avec un casier judiciaire long comme le bras, avait déjà commencé à plaisanter sur les petites chattes d'adolescentes qui sentent le chow-mein au poulet et le kumquat..." Après que Lydia ait à moitié fracturé le crâne de "l'oncle Randy" afin d'échapper à l'étreinte du pourceau, elle est expédiée chez son père qu'elle ne connait pas, un joueur de poker qui a tout perdu, de sa voiture à la caisse à outils, et qui joue les charmes de sa fille pour se refaire lors des soirées à domicile. "Jersey Joe m'a attrapée par les cheveux, m'a collée à lui et bavé dans le cou. Mighty Mike a pincé ma joue, trop fort. Fat Freddie en a profité pour recommencer à empoigner mes fesses. Et mon père se marrait comme...Deano essayait de bander..." Quand elle ne sert pas d'esclave sexuelle, Lydia écoute de la musique à la radio, elle apprécie la nouvelle scène new yorkaise, elle décide de se tirer à New York, ou elle connait la dope, la prostitution, les petits boulots... "Quand j'ai rencontré Lydia, elle dansait toute seule sur les Dead Boys dans l'allée du CBGB...Une nuit on a sonné à la porte et c'était Lydia. Elle avait besoin d'un endroit où dormir. On a donc vécu ensemble pendant un an...Elle avait toute une liste de gens faisant partie de groupes qu'elle voulait baiser, et elle avançait dans la liste...Je pense qu'elle les a tous eus. Elle était très agressive..." (James Chance).
Si le punk a amené Lydia à New York, elle fait tout pour s'en démarquer avec le groupe qu'elle monte en compagnie de James Chance "Teenage Jesus & The Jerks", braillements cathartiques, atonalité. Le groupe tourne le dos aux vieilles recettes rock même réactualisées punk, Teenage Jesus & The Jerks suit une démarche similaire d'un autre groupe de New York "Mars". La scène No Wave naissait sur les cendres des premiers groupes new wave.


A_Orphans
B_Less Of Me

(1978)

Listen

RED TRANSISTOR - Not Bite / We're Not Crazy


Groupe formé en 1977 à New York par Rudolph Grey (guitar, vocals), Von Lmo (organ, vocals), Shortwave (guitar) & Mark Edmands (drums). Une des premières formations no wave mais curieusement restées dans l'ombre, Red Transistor ne dure qu'une année et ne publie aucun disque durant sa brève existence malgré l'enregistrement de deux titres pour un projet de single sur le label de Marty Thau. Thurston Moore des Sonic Youth édite ces deux titres enregistrés en décembre 77 sur son label "Ecstatic Peace!" en 1990. One of the best no wave records...

A_Not Bite
B_We're Not Crazy

(1977)

Listen

THE ELECTRIC CHAIRS - Eddie & Sheena / Rock 'n' Roll Cleopatra


"Eddie & Sheena" est l'histoire d'un Teddy Boy et d'une punk qui se mettent ensemble et qui ont un bébé qu'ils appellent Elvis Rotten. C'était un pied de nez à tous ces trucs dans la presse qui parlaient de bagarres entre punks et rockers dans King Roads..."(Wayne County)
Ce fameux single sorti chez Safari en 1978 sera le plus gros succès des Electric Chairs. Must have.


A_Eddie & Sheena
B_Rock 'n' Roll Cleopatra

(1978)

Listen