samedi 31 octobre 2020

THE NERVE - Penchant / Preludes

A l'origine, un trio formé à Saskatoon, Saskatchewan, en 1977 par PJ Burton (drums), Robin Brooks (guitar) & Gary Law (bass). Le trio s'installe à Edmonton où sont recrutés Joe Kelly (drums) et Gary Keiller (guitar), Burton conformément à ses souhaits passent derrière le micro. "Les premiers concerts étaient difficiles, les gens écoutaient majoritairement Eagles et Foreigner, c'était difficile surtout dans les bars. Mais PJ drainait la foule des universités et des gamins qui voulaient voir à quoi ressemblait le punk. Gary Law n'est pas resté longtemps ses objectifs musicaux n'étaient pas en harmonie avec la direction du groupe, alors Rod  Wolve est venu joué de la basse...(Robin Brooks). The Nerve ne laisse que ce single en 1978 devenu une cible des collectionneurs... Canadian punk nugget...

A_Penchant
B_Preludes
 
(1978)
 

THE ACTION - Slashing, White Hot

"Nos premiers concerts et apparitions à la TV étaient vraiment amusants, parce que personne n'avait la moindre idée de ce qu'était le punk". Durant sa courte existence le groupe n'a laissé que le fantastique EP "TV's On The Blink", évidemment teinté par le glam, la guitare de Mick Ronson, les Stones de Let It Bleed et le "Rock 'n' Roll Animal" de Lou Reed. Pour tous les amateurs d'early punk rock, cette compilation comprenant leur EP, trois titres d'un éventuel second et neuf titres live au "Rotter's Club" à Ottawa est un must absolu... Editée par Sudden Death en CD en 2009 et en vinyle par Rave Up Records la même année... Punk rock monster...

AMERICAN LOST PUNK ROCK NUGGETS VOL 58
 


THE ACTION - Slashing, White Hot (1977-78)

A1_T.V.'s On The Blink
A2_Down Town Boy
A3_Waiting For The Man
A4_Do The Strangle
A5_Success Without College (Live)
A6_Seafood Mama
A7_Pressed Pig
A8_Zona Rosa

B1_Let You Down (All the Way)
B2_Arena (Live)
B3_Darts (Live)
B4_Mr. T (Live)
B5_Zona Rosa (Live)
B6_Seafood Mama (Live)
B7_Mr. Holmes (Live)
B8_No Applause-Aryan Love (Live)

V/A - IT HAPPENED BUT NOBODY NOTICED / TEMPS SUPPLEMENTAIRE


La réédition CD en 2008 par le label d'origine Gustav Records de la compilation culte "It Happened But Nobody Noticed" consacrée à la scène du Connecticut 1978-82 parue en 1982 est enrichie d'un second volet "Temps Supplémentaire". Un must absolu pour les amateurs de power pop et d'early punk rock, le Connecticut et sa scène particulière voire idiosyncratique comme l'a été celle de Boston à la même période gagne à être découverte ou redécouverte... 

V/A - IT HAPPENED BUT NOBODY NOTICED (1978-82)

 
01_Poodle Boys - Pop Party
02_Subdueds - Subdued Theme
03_Scout House - Talkin' 'Bout You
04_Hot Bodies - In The Inside
05_The Furors - Hey, Joni
06_Saucers - Muckraker
07_The Snotz - That's Life
08_TV Neats - Dear Abby
09_International Q - Small Talk
10_Troupe Di Coupe - Funeral Row
11_No Music - Same Old Shit
12_October Days - Do The Right Thing
13_The Bats - Living In Alaska

Listen

The Bats

 

The Stratford Survivors

Saucers

V/A - TEMPS SUPPLEMENTAIRE (1978-82)

01_Stratford Survivors - It's Not Enough
02_Disturbance - Somebody Move
03_The Excerpts - Give Me A Second
04_Epitome - Baby No More Tears
05_Valley Of Kings - Today You're Laughing
06_The Not Quite - Paint Me In A Corner
07_The Sabres - No Nothing
08_Dada Banks - Communism
09_Radio Reptiles - The Man In The Chinese Puzzle
10_The Cadavers - Do Ya Wannit
11_The Plan - I Love NY I Hate NY
12_Happy Ending - Planned Community
13_The Reducers - Out Of Step
 
 


ROGER C. REALE & RUE MORGUE - Radio Active


US version
Roger C Reale a grandi à East Providence, Rhode Island, il se passionne    pour musique avec Bo Diddley, Jerry Lee Lewis et Little Richard, il dort avec son transistor sous l'oreiller pour ne rien rater des productions Motown, de James Brown ou des Beatles. Il joue dans un garage Band "The Spectres" qui joue exclusivement des reprises bien que Roger compose déjà des chansons. Après des études universitaires dans le Connecticut, il travaille à mi-temps chez un disquaire, et acquiert les premiers singles de Stiff Records dont  le "New Rose"  des Damned qui aura une grande influence sur son approche musicale. Roger fait le pèlerinage au CBGB's pour voir les Ramones..."Il n'y avait pas un tant de différence entre les Damned et Little Richard. Dans l'agression et l'énergie, le fossé entre les Who et les Damned ou The Jam n'était pas si grand, et j'avais tous les trucs des Who. (Roger C. Reale). Roger concilie sa culture rock avec la bouillonnante nouvelle vague à travers une pop punk qui est aussi une marque de fabrique, une particularité du Connecticut late 70s... Radio Active paru en 1978 est le premier album du Trio Roger C. Reale & Rue Morgue; line-up: Roger C. Reale (vocals, bass), G.E. Smith (guitar), & Hilly Michaels (drums)... Pub Rock, Power pop / punk gem...
 
ROGER C. REALE & RUE MORGUE - Radio Active (1978)
 
A1_High Society
A2_Dear Dad
A3_Stop And Go
A4_Pain Killer
A5_Rescue Me
A6_Kill Me
 
B1_Reach For The Sky
B2_Madonna's Last Stand
B3_Please Believe Me
B4_Close Inspection
B5_Inside Outside
B6_I Can't Control Myself 

vendredi 30 octobre 2020

M-80'S - Big Bang EP

Un trio d'Hartford formé par John Gearhart (vocals, guitar), Eddie Greblasky (bass, vocals) & Suburban Joe (drums) fréquemment rencontré sur les compilations "Shielded By Death" dédiées au Connecticut. Ce EP paru en 2002 contient une session enregistrée aux Nichel Studios au printemps 1979 sans doute pour la réalisation d'un single... Suburban Joe tient les baguettes sur l'excellent EP "Clout" de Roger C. Reale en 1981... Long lost power pop nugget...

A1_Myuns
A2_I'm Weird
B1_Gone Away
B2_Walking On The Surface Of The Moon

(1979)

THE RENTALS - Gertrude Stein / Low Rent

Jeff & Jane Hudson, vidéastes et musiciens, tous deux enseignants aux Beaux Arts de Boston forment The Rentals en 1977 avec une de leurs élèves "Pseudo Carol" (drums, vocals). Le groupe ouvre pour les Clash à Boston en 79 pour leur première tournée américaine, et s'installe à New York, deux singles paraissent la même année produits par Oedipus, le directeur de programmation de la radio WBCN à Boston... Leur premier single sur leur label Rent Records est un hommage a un des personnages clé de l'Art Moderne et de sa compréhension Gertrude Stein... Art punk nugget...
 
Gertrude Stein by Picasso in 1906 
 
 

A_Gertrude Stein
B_Low Rent
 
(1979)
 
 
 
 
Jeff & Jane Hudson in 1980

jeudi 29 octobre 2020

GROUND ZERO - Ground Zero

Un groupe obscur originaire de Boston formé en 1978 par Mark Olin (vocals), Michael Slygh (guitar, vocals), Duane Huntington (keyboards), Geoff Alderman (bass) & Steve Founds (drums). Ground Zero assure des concerts visuels combinant musique, projections de photos, films, vidéos, éclairages...avec les trois membres visuels du groupe Phil Hopper (film), Sherry Edwards (video) & Marie Favorito (photo, lightning). Deux Eps "Ground Zero" en 79 et "Born to Be Bombed" en 80 voient le jour sur leur propre label GZ Records. A l'exception de quelques titres dont "Nothing" sur Killed By Death # 12, le reste n'avait malheureusement jamais été réédité. C'est chose faite grâce à Rave up avec ce 71ème volume d'American Lost punk Rock Nuggets, les deux EPS complets de ce fabuleux et redoutable combo art-punk... Must have...

AMERICAN LOST PUNK ROCK NUGGETS VOL 71



A1_Ground Zero
A2_Ditch
A3_Marlena Berlin
A4_Nothing

(1979)






B1_Cybernetic War
B2_Televoid
B3_Prima Donna
B4_Break Apart

(1980)

Listen


 

PERE UBU - The Modern Dance


Le premier album de Pere Ubu enregistré en 1977 à l'exception de Street Wave en 1976 pour le single et remixé pour l'album. Devant un tel chef d’œuvre, l'humilité est la règle, impossible à décrire sans tomber dans des travers intellos à la con et se confondre en superlatifs, non c'est purement viscéral, ça vous colle la chair de poule et vous fait des nœuds dans le cerveau...Difficile de rester intact après un tel assaut, participe de mon oreille interne. Le line-up: David Thomas (vocals, percussion), Tom Herman (guitar, vocals), Allen Ravenstine (synthesizers, saxophone), Tony Maimone (bass, piano, vocals) & Scott Krauss (drums). Paru en janvier 1978 sur Blank/Mercury... Masterpiece...


PERE UBU  - The Modern Dance (1978)

A1 Non-alignment Pact      
A2 The Modern Dance 
A3 Laughing 
A4 Street Waves 
A5 Chinese Radiation 

B1 Life Stinks 
B2 Real World 
B3 Over My Head 
B4 Sentimental Journey
B5 Humor Me

Listen

THE NOISE - Let's Have Some Fun / Do The Climb

L'unique single autoproduit en 1979 de The Noise, un groupe de Topeka, Kansas, mené par Kent Wilson . "Let's Have Some Fun" un classique KBD entre garage et punk rock., avec une vigoureuse reprise de "The Climb" des Kingsmen en face B... US garage punk nugget...

A_Let's Have Some Fun
B_Do The Climb

(1979)

mercredi 28 octobre 2020

CRAP DETECTORS - Media The Victim

"Je suis né en décembre 1950 à Brooklyn et j'ai passé ma petite enfance à NYC. Ma mère était de la Côte Est et mon père a fini son service à New York, il était originaire du Nebraska. On a évidemment fini au Nebraska. Mon grand frère a commencé a joué dans un groupe en 1964. J'ai commencé la guitare peu après et commencé à jouer dans un groupe vers 1967, de la musique pour les fêtes de collège. Je tenais la guitare et chantais parfois. J'ai été appelé à l'armée et servi le drapeau en 1970-72. Libéré je suis reparti dans le Nebraska et j'ai intégré un groupe de Country avec mon ami Dave Robel... Mes influences musicales de l'époque allaient de Frank Zappa aux Who, et bien d'autres comme The Johnny Burnette Trio, '50's Rockabilly, Jimi Hendrix et divers musiciens de Blues. J'ai commencé à enregistrer ma musique en 1973 avec un magnéto cassette...J'utilisais le dolby pour réduire le souffle. Les premières versions des titres de "Victims Of The Media" ont été enregistrées comme ça, avec un synthétiseur pour la batterie." (Jim Jacobi). "Media The Victim" édité par Brain Transplant Records en 2015, contient des enregistrements issus de cassettes entre 1973 et 1976, Jim Jacobi assure les instruments et les vocaux, Lo-fi blues avec chorus à la Helios Creed, déglingue proto-punk digne des Screamin' Mee-Mees, Mike Repp, The Residents meet The Legendary Stardust Cowboy.... Lo-fi Monument... Genius here...
 

CRAP DETECTORS - Media The Victim (1973-76)

A1_Who Do You Want To Notice You?
A2_Punk Vomit
A3_2/5 Of A Fifth 
A4_Tell It Straight
A5_Things That Go Band In The Night
A6_The Ass, The Table, & The Stick

B1_Victim Of The Media
B2_Accumulation Of Profuse Debris
B3_Desperate Depression
B4_Wizard My Ass
B5_Bitchy Mommy
B6_New Beginnings

lundi 26 octobre 2020

CHESTER VOMIT & THE DRY HEAVES - Stunk Rocker EP

Batteur d'un bon nombre de groupes de Chicago entre 1978 et 1981 dont la plupart n'a laissé aucune trace (à l'exception de Gary Jones): Popperz, Martian Plan, Fame, Gary Jones...  Chester Vomit enregistre ces quatre titres en janvier 1978 sous son nom avant de se retirer du circuit en 1981."Un grincheux reclus et poète cynique, Chester enregistre sa propre musique ainsi que d'autres artistes dans son studio de banlieue "Spleen Venting Studios" ). Un EP édité par Rave Up Records. Lofi punk nugget...


A1_When I Lose My Self-Control 
A2_Driving It Home
B1_Duo-Sonic Blues
B2_Start From Scratch  

(1978)

V/A - BLOODSTAINS ACROSS MICHIGAN


Le volume Bloodstains de Big One Records consacré à l'état du Michigan, quelques erreurs dans le tracklisting , le douzième titre annoncé "Policeman" par Hype est en fait le "Behavior Modification" de Cinecyde, idem pour le "Cumz'n'Goes" d'Adrenalin qui est le "Amerikan Story" des Cult Heroes, pour The Brain Police le titre est "King Of A Drag" et non "I Let Jenny Ride"... Peut être plusieurs versions en circulation. Pour le reste, un très honnête volume...  

The Mutants
The Plugs

Scooter & The Worms

V/A - BLOODSTAINS ACROSS MICHIGAN

01_The Ramrods - Nothin' To Do In Detroit Anymore
02_The Infections - I'm Not Funny
03_Cadillac Kidz - Neighborhood Girl
04_The Projections - I Can Hardly Remember
05_The Boners - Do The Itch
06_Splash - Round And Round
07_Coldcock - You're A Mess
08_Tommy Trash - I'm A Disgrace
09_The Infidels - Society's Casualty
10_The Mutants - Piece O' Shit
11_The Sillies - No Big Deal
12_Cinecyde - Behavior Modification
13_Sewers Of Paris - Lost Little Girls
14_Scooter & The Worms - Sharon (In Shades)
15_Capital Punishment - Berkowitz Hop
16_R.U.R. - The Fugitive
17_Luke Warm - Why Don't You Like Me
18_Twenty Seven - Catastrophe
19_The Hypnotics - Life Of Crime
20_The Sophisticates - Welfare Boogie
21_Cult Heroes - Amerikan Story
22_The Plugs - Donna
23_The Brain Police - King of a Drag
24_Victim Eyes - Hate You With Passion
25_The Facts - There, There
26_Toxic Attitude - Cascade Hills
27_The Torpedos - No Pills
28_Scooter & The Worms - Searching Sister's Room
29_Matt Gimmick - Detroit Renaissance '79
 

dimanche 25 octobre 2020

JJ-180 - Talk Talk / Classroom

Combo de Santa Cruz formé en 1977 par Wally Sound alias Mark McClellan (vocals, guitar), Walter McKee (guitar), Polio Ferrari (keyboards, vocals), Tora Brooks (bass) & Caker Calloway (drums). Une des premières formations punk de Santa Cruz qui animent la scène locale, un unique single parait en 78 "Out To Lunch / Long Dark Hall" et deux titres sur des compilations, dont "Factory Limits" sur le EP Go Go et "AR-L7" sur Waves: An Anthology of New Music, Vol. 1-January 1979. En 2012, Alona's Dream Records édite ce single avec deux titres issus des sessions du single... Le groupe devient The Realtors en 1979... Great stuff...
 
A_Talk Talk
B_Classroom

(1978)

 

THE MAIDS - Back To Bataan / I Do I Do

L'unique single de ce combo de Berkeley formé en 1977 par John Ritalin alias John McCormick (vocals, guitar), Red Snapper alias Steven Okazaki] (bass) & Chuck Menses alias Mark Ryken (drums). Inspiré des mots de Douglas McArthur "I Shall Return" après la débâcle de la bataille de Bataan aux Philippines face aux japonais, "Back To Bataan" est une des préciosités des Killed By Death, et il en va de même pour "I Do I Do" qui figure également sur "Outlaws In My Eye, USA!"...Californian punk gem...

A_Back To Bataan
B_I Do I Do
 
(1979)
 


AVENGERS - Avengers

Avengers EP
Si les Avengers n'ont existé que deux petites années, ils ont marqué    définitivement l'histoire du punk rock californien et au-delà. De ces   groupes de early punk rock qui ont sorti la femme du statut jusqu'alors de groupie et porté à celui de leader, les Avengers n'ont sorti qu'un single en 1977 durant leur courte existence et un second EP "Avengers" en 1979 produit par Steve Jones avec Geza X aux consoles après leur séparation. En 1983, le label de San Francisco CD Presents Ltd édite cette anthologie contenant leur premier single, leur EP Avengers, des sessions de 78 et "Fuck You"un titre live de 77...
"C'est parce que je suis une femme que je ne m'étais pas trop fait botter le cul, mais nous étions définitivement considérés comme des freaks à San Francisco. En 1977, 78, la scène a été complètement ignorée par la presse et il n'y avait pas de maisons de disques autour de la baie. On a fini par faire un disque en 77 à Los Angeles sur Danger House. A San Francisco, être un freak importait peu, et n'était pas dangereux. Oui, c'était vraiment une toute petite scène..." (Penelope Houston). San Francisco's punk giants...


AVENGERS - Avengers (1977-79)
 
01_We Are The One
02_Car Crash
03_I Believe In Me
04_Open Your Eyes
05_No Martyr
06_Desperation
07_Thin White Line
08_Money Money
09_Paint It Black
10_The Anerican In Me
11_White Nigger
12_Uh Ho 
13_Second To None
14_Cheap Tragedies
15_Corpus Christi
16_Fuck You [Live]

Listen

vendredi 23 octobre 2020

THE INSULTS - Stiff Love EP


Le premier single du quartet californien réédité par Last Laugh Records en 2014, une excellente galette de punk rock agité et amateur dans la tradition de 77... KBD punk nugget... 

A1_Stiff Love
A2_Tax War
B_I'm Just A Doper
 
(1979)
 

jeudi 22 octobre 2020

THE FLESHAPOIDS - Nuke The Whales / Electro-Shock

L'unique single de ce trio de San Francisco sur Trashtone Records parait en 1979 avec le line-up: Badley Newscomb (guitar, vocals), Bruce Poid (bass, vocals) & Jary Myers (drums, vocals)...KBD punk nugget...

A_Nuke The Whales
B_Electro-Shock
 
(1979)