mercredi 29 novembre 2017

TEENAGE JESUS & THE JERKS - Baby Doll EP


"New York ne m'a pas corrompue, j'y suis allée parce que je l'étais déjà. Dès l'äge de six ans, mes tendances sexuelles étaient encouragées à outrance par un père qui n'avait aucun contrôle sur ses fantasmes, ses penchants ou ses pulsions criminelles. Tel père, telle fille. Avant d'atteindre l'adolescence, j'avais déjà essayé la mescaline, le THC, l'herbe, les acides, les quaaludes, les tuinals, le valium et la poussière d'ange. J'étais déjà rôdée: vol à l'arraché, vol à l'étalage, truanderies en tous genres, New York était un gigantesque magasin de bonbons...Une cours de récréation pour le diable." (Lydia Lunch - Paradoxia). Lydia Lunch et son groupe enregistrent leur second single qui paraît en 79 sur "Lust/Unlust", largement aussi  fou que le précédent, à la mesure de l'existence de Lydia. Seminal no wave single.


A_Baby Doll
B1_Freud In Flop
B2_Race Mixing

(1979)

Listen

Aucun commentaire:

Publier un commentaire