vendredi 5 octobre 2018

THE ELECTRIC CHAIRS - The Electric Chairs


"Safari Records nous a signés et nous sommes entrés en studio pour enregistrer notre premier album The Electric Chairs. On a pas mis de titres sales sur l'album, cependant on les a gardés pour le EP Blatantly Offenzive sur lequel figurent "Fuck Off" et "Toilet Love". L'idée consistait à faire un album de rock plus classique. Lors de l'enregistrement de l'album, les Clash étaient dans le studio d'à côté pour leur second album "Give 'em Enough Rope" et Joe Strummer est venu nous voir et trainait autour de nous; Il était très gentil et poli, un peu trop poli, je pense qu'il était nerveux à mon contact. Je l'ai revu quelques années plus tard à New York. Nous étions au Danceteria. Je portais une robe décolletée qui laissait voir mes seins, j'étais nettement plus glamour que lorsqu 'il m'avait connu en 77. J'ai essayé de l'emballer, de l'emmener au Barnum un club de travestis, il a hésité puis a dit "Non, je crois que je vais rester ici". J'aurai du le faire boire plus..." (Wayne County)



THE ELECTRIC CHAIRS - The Electric Chairs (1978)

A1_Eddie & Sheena
A2_Bad in Bed
A3_Hot Blood
A4_Worry Wart
A5_28 Model T
A6_Out of Control

B1_Max's Kansas City
B2_On the Crest
B3_Big Black Window
B4_Plain of Nazca
B5_Take It
B6_Rock & Roll Resurrection

Listen

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire