mardi 9 mars 2021

LES TUEURS DE LA LUNE DE MIEL - Special Manubre

 
Yvon Vromman (R.I.P)
"1974-1976, les Tueurs de la Lune de Miel sévissent dans les cafés et salles de la capitale belge sous la houlette du redoutable Yvon Vromman. Ils passent à juste titre pour des fauteurs de trouble, et l'issue de leurs concerts est toujours imprévisible (il leur arrive de balancer de la viande crue sur le public). Arrogants et férocement drôles, ils détournent et massacrent tous les genres musicaux. Tout y passe: Brassens, Hendrix, Dutronc, Gainsbourg, Captain Beefheart, fanfare, free jazz et punk. La composition du groupe change pratiquement à chaque concert. A cette époque les Tueurs de la Lune de Miel sont également joueurs professionnels, chauffeurs de taxi, cuisiniers, artistes graveurs... 1977, Marc Moulin propose au groupe de publier un album sur son (éphémère) label Kamikaze. Les tueurs pensent que seul un enregistrement live serait à même de traduire l'esprit de leur "travail". Marc Moulin enregistre un concert dans un club bruxellois (le Rocking Club situé dans les sous-sols de Forest National), mais décide de ne pas utiliser ces bandes qui disparaissent par la suite. Le seul vestige en est cette version du Machine Gun de Jimi Hendrix qui figure dans les bonus. Marc Moulin emmène les Tueurs au studio de Dan Lacksman  (futur membre de Telex) où Special Manubre voit le jour. Le line-up: Yvon Roger Joseph Raphaël Vromman (guitar, alto saxophone, tenor saxophone, ountkf de Java, mirliton, nasophone...), Gerald Pedale Fenerbergersternenblumengoldenfeldenbaum (guitar),  Jean-François Jones Jacob III (drums, percussion, soprano saxophone, vocals), Vilain Canard Albert Vert (bass, contrabass, trumpet, prepared violin, prepared trumpet, contra-alto clarinet), Monsieur X (contrabass, vocals, tenor saxophone, soprano saxophone) & Louis Joos (piano). Special Manubre paraît en novembre 1977 dans la cadre d'une première (et dernière) série de quatre albums Kamikaze (dont fait également partie "onze danses pour soigner la migraine" d'Aksak Maboul..." (Sleeve notes).
On est encore loin des Honeymoon Killers de "Nationale 7", mais bien plus dans le comedy rock des Mothers of Invention, des canadiens l'Infonie et de ce qu'on a appelé le rock en opposition d'Aksak Maboul (avec lesquels il y aura fusion), Etron Fou leloublan, Catalogue et le free jazz européen d' Un Drame Musical Instantané, Vitet et Lard Free... Belgian genius...
 

Gérald Fenerberg
LES TUEURS DE LA LUNE DE MIEL - Special Manubre (1977)
 
01_Mononucleose
02_Spoeida Menneke
03_Oh Suzanna
04_Les Petits Oiseaux
05_La Brabançonne
06_Trois Petites Notes de Musique
07_Blankenberghe
08_Petit Papa Noel
09_La Leçon de Twist 
10_Oh Carol
11_Fermeture du Café des Sports
12_La Mauvaise Réputation
13_Goodbye Hawai

 
Bonus

14_Machine Gun
15_Où Peut-on être Mieux qu'au Sein de la Famille…
16_Bebe Elephant
17_Chamberiere, Chamberiere
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire