mardi 8 septembre 2020

SUBHUMANS - The Day The Country Died


"Peut-être que c'était la couverture qui avait aidé à propulser le disque à la troisième place des indies depuis sa sortie en janvier 1983, l'idée est ouverte à la spéculation, mais le contenu musical de "The Day The Country Died"  ne manquait pas de puissance et de son, et il demeure un des premiers albums du genre avec tant de force. L'ouverture intense et glacial "All Gone Dead" était en fait une version vitaminée d'un vieux titre des Stupid Humans, idem pour "Killing", "New Age" et "Ashtray Dirt"... (Dick Lucas). A distance, il est difficile de s'imaginer qu'un album aussi nihiliste se soit tant vendu, mais pas besoin d'être grand historiographe pour relier un tel disque à un contexte... Un des plus killer missiles de l'anarcho-punk... True gem...


SUBHUMANS - The Day The Country Died (1982)

01_All Gone Dead
02_Ashtray Dirt
03_Killing
04_Minority
05_Mickey Mouse Is Dead
06_Nothing I Can Do
07_Dying World
08_Subvert City
09_Big Brother
10_New Age
11_I Don't Wanna Die
12_No
13_Zyklon-B-Movie
14_'Til The Pigs Come Round
15_No More Gigs
16_Black & White

Listen

Aucun commentaire:

Publier un commentaire