mardi 9 février 2021

NEW YORK DOLLS - Paris' Burning


Les New York Dolls débarquent à l'aéroport d'Orly fin 1973, Johnny Thunders vomit à sa sortie de l'avion sur les journalistes et les photographes, Hé hé. Ce qui leur vaudra les épithètes de tapettes, camés, dégénérés... "J’ai cette grosse Cadillac en bas… Je la prête aux New York Dolls, que Marc Zermati connaît, quand ils viennent a Paris, et je les invite à une grosse fête chez moi : 300, 400 freaks ou plus se pointent, venus je ne sais comment de l'Europe entière ! Les flics déboulent, képi bas, me disent, écrasés dans l'escalier, "je vois que vos amis sont des artistes (!), et... votre appartement est magnifique", et ils repartent, médusés! Faut dire que quand les NY Dolls arrivent, en porte-jarretelles et corset pailleté, maquillés, faux cils etc. (et probablement hétéros), ils passent quasiment inaperçus devant l'étalage d'excentricité délirante et ultra sophistiquée des autres invités : personne n’a la grossierté de les remarquer!!! Nuit de délices, tout est hors contrôle..." (Serge Kruger). Les Dolls dont la musique a été peu commentée par la branchitude parisienne d'alors passe au Bataclan le 23 décembre 73...

NEW YORK DOLLS - Paris' Burning (1973)

01_Personality Crisis
02_Bad Girl
03_Looking For A Kiss
04_Give Her A Great Big Kiss
05_Stranded In The Jungle
06_Pills
07_Vietnamese Baby
08_Trash
09_Chatterbox
10_Puss 'n' Boots
11_Hoochie Coochie Man
12_Jet Boy
 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire