mercredi 12 juillet 2017

DAVID PEEL & DEATH - King Of Punk


David Peel s'inscrit dans la tradition des folk singers itinérants des mid sixties, il est originaire de New York se produit seul dans la rue avec une guitare ou un tambourin, il chante contre la guerre du Vietnam et l'Establishment, pour l'amour libre & la légalisation du canabis. En 1966, il rencontre Billy Joe White & Harold Black un autre troubadour de la rue, le trio fonde Yellow Banana qui deviendra en 69 The Lower East Side. Le trio se produit en marge des festivals, il retient l'attention de Danny Fields un proche d'Andy Wharol, découvreur de talents pour Elektra (Doors, Stooges, MC5, Ramones...), un contrat signé le Lower East Side enregistre son 1er album "Have A Marijuana" dans la rue, plusieurs centaines de passants rejoignent le trio, le street rock était né. David Peel se lie d'amitié avec deux amateurs de Happenings: John Lennon et Yoko Ono, ils deviendront inséparables. Malgré le peu de motivation des ex-compagnons de Lennon, l'album "The Pope Smoke Dope" sort sur Apple en 72, il est interdit un peu près partout dans le monde. Il fonde son propre label Orange Records, complètement free permettant à GG Allin & The Jabbers d'enregistrer ses premiers singles. David Peel compose "King Of Punk" en 77, sorti en 78 cet album complètement débridé en ridiculise quelques uns. GREAT NYC ROCK'N ROLL OUTLAW' S STUFF

DAVID PEEL & DEATH - King Of Punk (1978)

01_The Devil's Prayer
02_King Of Punk
03_Uptight Manhattan
04_Marijuana
05_Murder Burgers
06_Punk Rock
07_In The Beginniing
08_The Master Race
09_Who Killed Brian Jones ?
10_He's Called A Cop
11_A Mother Mother F.

Listen

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire